Menu
S'identifier
Transport

LGV Bretagne : la SNCF dévoile ses temps de parcours


Publié le : 12.04.2016 I Dernière Mise à jour : 12.04.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Le trajet Paris-Rennes passera ainsi de 2h06 aujourd'hui à 1h25 d'ici au 2 juillet 2017, soit 40 minutes de moins.

La nouvelle ligne à grande vitesse vers la Bretagne et les Pays de la Loire ouvrira le 2 juillet 2017.

Après 5 ans de travaux, le bout du tunnel est en vue pour la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV) vers la Bretagne et les Pays de la Loire : l'ouverture est désormais annoncée pour le 2 juillet 2017. Et à moins de 450 jours de ce lancement très attendu, la SNCF propose de patienter en dévoilant les futurs temps de parcours.

Le trajet Paris-Rennes passera ainsi de 2h06 aujourd'hui à 1h25, soit 40 minutes de moins. Le premier train du matin permettra alors d’arriver à Paris vers 7h45. "Le TGV devient l’offre de voyage la plus compétitive en terme de gain de temps notamment par rapport à la voiture et par rapport à l’avion", se félicite Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyageurs.

Toutes les villes desservies à l'Ouest de Rennes verront également fondre les temps de trajets. C'est le cas de la liaison Paris-Saint-Malo, dont la durée sera réduite de 2h56 à 2h14, et du trajet Paris-Brest, qui passera de 4h21 aujourd'hui à 3h25 l'an prochain. Quimper, Lorient, Lamballe, Saint-Brieuc et Guingamp bénéficieront aussi de la nouvelle ligne à grande vitesse.

Au-delà de ces gains de temps, certaines fréquences seront renforcées au départ de plusieurs villes. La SNCF annonce d'ores et déjà l'ajout d'un aller-retour supplémentaire entre Rennes et Paris.

La SNCF insiste par ailleurs sur le fait "qu'outre la grande vitesse et une meilleure accessibilité de la Bretagne et des Pays de la Loire, ces travaux ont aussi un impact sur les dessertes TER  régionales et interrégionales". Le nombre de TER sera effectivement augmenté grâce à la réalisation d’une liaison entre la LGV et la ligne ferroviaire de Sablé-sur-Sarthe, permettant des trajets directs avec Nantes, Angers, Laval et Rennes.

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format