Menu
S'identifier
Transport

La double grève chez Aigle Azur démarre dès demain


Publié le : 04.05.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Les week-ends de l’Ascension et de la Pentecôte donneront lieu à des arrêts de travail des pilotes d'Aigle Azur. ©DR

Les week-ends de l’Ascension et de la Pentecôte donneront lieu à des arrêts de travail des pilotes.

Dans un communiqué, la section Aigle Azur du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) a confirmé les deux périodes de grève.

Celle du jeudi 5 au dimanche 8 mai (week-end de l’Ascension) sera suivie par celle du samedi 14 au dimanche 15 mai 2016 (week-end de la Pentecôte). La dénonciation des accords collectifs et la politique sociale sont invoquées par le SNPL, ainsi que l’absence de visibilité sur l’avenir de la compagnie. Son fondateur et actionnaire majoritaire, Arezki Idjerouidène, est décédé le 24 avril dernier.

"Bien que la direction ait répondu à quatre des cinq revendications présentées, Aigle Azur déplore que le SNPL maintienne son préavis de grève sur deux week-ends parmi les plus chargés de l’année", indique Aigle Azur dans un communiqué.

"La direction d’Aigle Azur tient à souligner que l’analyse de sa profitabilité et de ses coûts salariaux, au regard des compagnies aériennes concurrentes, ne lui permet pas actuellement de répondre favorablement au principal point de désaccord restant." Ce qui permet de comprendre, en lisant entre les lignes, que cette cinquième revendication concerne une hausse de salaires.

Les passagers sont invités à contacter leur agence de voyages

Aigle Azur communiquera dans la journée sur son site Internet, aigleazur.com, le programme des vols assurés pour la période du 5 au 8 mai. Une certaine confusion semble régner car la loi Diard demande aux grévistes de se déclarer 48 heures à l’avance, ce qui laisse le temps d’établir un programme des vols et des affrètements.

Le site Internet, qui ne précise pas si des mesures commerciales sont prévues, demande aux passagers de s’adresser aux agences de voyages ayant émis les billets ou de contacter le call center – payant – de la compagnie. Pas de petit profit…

T.V.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format