Menu
S'identifier
Transport

Grève Aigle Azur : les choses s'arrangent pour jeudi et vendredi


Publié le : 31.08.2016 I Dernière Mise à jour : 31.08.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Pour jeudi, jour de rentrée scolaire, Aigle Azur a décalé de 2 à 5 heures le départ de quatre vols entre Paris et Alger, dans les deux sens ©DR

La compagnie assure qu'il n'y aura pas d'annulation cette fin de semaine, mais quelques modifications d'horaires quand même...

La grève des pilotes d'Aigle Azur entraînera jeudi et vendredi "quelques modifications d'horaires" mais pas d'annulation de vols, a assuré mercredi la deuxième compagnie française, qui dessert notamment l'Algérie.

La section Aigle Azur du Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL) appelle à déserter les cockpits durant deux jours, principalement pour protester contre un rythme de travail jugé "éreintant".

Selon le syndicat, les commandants de bord volent 18 à 20 jours par mois, jusqu'à sept jours d'affilée, alors que la rémunération moyenne d'une journée de vol a baissé de 27% en quelques années, selon ses calculs.

Pour jeudi, jour de rentrée scolaire, Aigle Azur a décalé de 2 à 5 heures le départ de quatre vols entre Paris et Alger, dans les deux sens.

Vendredi, dix vols seront touchés par la grève. Neuf d'entre eux concernent l'Algérie (Alger, Oman), au départ ou à l'arrivée de Paris et Marseille. Le dixième est un Alger-Toulouse, exploité par une autre compagnie mais sans que l'heure de départ ne soit modifiée.

Le SNPL a déposé un préavis de grève, le troisième en trois mois, du samedi 27 août au samedi 3 septembre. Mais il n'a demandé aux pilotes de se déclarer grévistes que pour deux jours, officiellement pour laisser une chance à la poursuite des négociations.

Pour samedi, la compagnie assure avoir "pris des mesures préventives afin d'opérer un programme de vols normal, sous réserve de confirmation ultérieure". Les éventuelles modifications seront mises en ligne jeudi.

Aigle Azur emploie quelque 1.200 salariés et dessert l'Algérie, le Portugal, le Mali, la Chine et le Sénégal, à raison de 300 vols réguliers chaque semaine.

Avec AFP

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format