Menu
S'identifier
Transport

Gate 28 publie sur Twitter les vols éligibles à une indemnisation


Publié le : 09.09.2016
{ element.images.0.titre }}
Les vols supprimés ou retardés au-delà de 3h seront listés sur Twitter. I Crédit photo ©Pixabay/Rainer Prang

Ce spécialiste espagnol de l'indemnisation des retards aériens a lancé en France son nouveau système d’information pour les passagers subissant des retards ou des annulations.  

Savoir en 140 caractères si un particulier peut être indeminisé pour un retard ou une annulation, c’est le pari de Gate 28. Le spécialiste de l'indemnisation dans le secteur aérien a lancé le 8 septembre dernier un nouveau service dédié aux passagers ayant subi un retard ou une annulation de vol, via Twitter. 

Désormais, chaque matin, la liste des vols de la veille éligibles à une compensation sera publiée sur le compte @Gate28_eu du réseau social. Les informations sont tirées de la base de données du spécialiste EUClaim.

Des données sur des millions de vols, la météo et les détails sociopolitiques, sont compilées quotidiennement par EUClaim pour soutenir toute future réclamation pour retard de vol. Cette opération a déjà été testée en Espagne.

Donner tous les éléments aux voyageurs

"D’ordinaire, les voyageurs ayant été victimes d’un retard ou de l’annulation de leur vol doivent d’abord constituer un dossier pour vérifier s’ils ont droit à une indemnisation. Avec notre nouveau service d'alerte, ils sauront tout de suite si c'est le cas", explique Frank Verschuur, PDG de Gate 28 France, dans un communiqué de presse.

Les tweets contiennent ainsi les numéros du vol, rappelés en hashtag, les aéroports de départ et d’arrivée, le nombre d’heures de retard ou encore s’il y a eu annulation.

Toutes ces informations peuvent ensuite permettre de faire une demande, conformément à la législation européenne. Pour être déclaré éligible, le vol doit avoir été annulé du fait de la compagnie – et non à cause d’un phénomène météorologique, par exemple – et supérieur à trois heures de retard (règlement 261/2004 de l’Union européenne).

Le montant dépend de la distance et peut atteindre 600 € maximum par personne.

Manon Gayet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format