Menu
S'identifier
Transport

Fausse alerte à la fusillade à l'aéroport de Los Angeles


Publié le : 29.08.2016 I Dernière Mise à jour : 29.08.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Beaucoup de bruit pour rien hier soir à l'aéroport de Los Angeles, où une rumeur de fusillade a créé un vent de panique ©DR

Le trafic a repris après un mouvement de panique. Un homme déguisé en Zorro a été arrêté par la police de Los Angeles.

Un homme en costume de Zorro a été arrêté à l'aéroport de Los Angeles à la suite d'une fausse alerte sur une possible fusillade, hier dimanche. Selon les autorités de l'aéroport, le trafic a repris et les opérations se sont prolongées dans la nuit pour traiter les vols retardés, comme l'indique l'aéroport de LAX sur son compte Twitter. L'aéroport assure que son service client s'occupe d'informer et de ravitailler les passagers en bouteilles d'eau.

.

"Les informations sur une fusillade à Los Angeles se sont révélées être de gros bruits seulement, il n'y a pas eu de tirs, pas de blessés, une enquête continue pour localiser l'origine" du bruit, a écrit sur son compte Twitter un porte-parole de la police de Los Angeles, Andy Neiman.

L'aéroport de Los Angeles a pour sa part précisé sur Twitter qu'un "individu en costume de Zorro a été placé en détention par la police", et que plusieurs terminaux avaient été fouillés, déclarés sûrs, et rouverts.

 

.

Les opérations policières pour s'assurer qu'aucun tireur n'était caché dans un autre terminal étaient en voie d'être achevées, a précisé le compte de LAX. Auparavant, le compte LAX indiquait que les niveaux départs et arrivée du terminal central avaient été fermés.

Les rumeurs de fusillade ont causé une panique dans l'aéroport, d'après le site internet de la chaîne de télévision NBC, qui décrit des passagers se précipitant à toutes jambes sur le tarmac après que la police soit intervenue en réponse à un appel d'urgence faisant état de coups de feu.

Un porte-parole de l'autorité américaine du transport aérien, la FAA, a de son côté indiqué à l'AFP qu'un ordre de maintenir au sol les avions en direction de Los Angeles avait été allégé pour n'inclure que les vols se trouvant "à une heure de vol ou moins de LAX".

L'aéroport de Los Angeles, deuxième ville la plus peuplée des Etats-Unis, est le septième au monde en terme de trafic.

Avec AFP

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format