Menu
S'identifier
Transport

ASL Airlines mise sur l'Algérie


Publié le : 15.12.2017
{ element.images.0.titre }}
ASL Airlines France lance des liaisons directes depuis Bordeaux et Toulon vers Oran. I Crédit photo ©Anna Zvereva/Wikipedia

La compagnie française se développe sur ce marché à fort potentiel au départ de Paris et de la province.

ASL Airlines joue des coudes pour se faire une place face à Air Algérie, Air France et Aigle Azur sur le marché algérien. Le jeu en vaut la chandelle : en 2016, plus de 4,5 millions de passagers ont ainsi traversé la Méditerranée. Un chiffre en hausse de 5,4% selon la Direction générale de l'aviation civile (DGAC).

ASL Airlines a donc démarré cet été une desserte Roissy-Alger qui, actuellement en basse saison, tourne à raison de trois fréquences hebdomadaires. Elles monteront à cinq durant l’été et pourront atteindre neuf vols par semaine lors des pics de juillet-août. Les droits de trafic bilatéraux, calculés en nombre de sièges, ne sont pas limitatifs car Air Algérie en redemande chaque année des supplémentaires, ce qui autorise les compagnies françaises à faire de même.

Le frein actuel vient de l’aéroport d’Alger complétement saturé en été. Un nouveau terminal portant la capacité à dix millions de passagers annuels est en cours d’achèvement et doit entrer en service fin 2018. En attendant, il faut gérer la pénurie et ASL ne prévoit pas de nouveau vol à Alger dans l’immédiat. En pointe d’été, la desserte de Chlef (QAS) à l’ouest d’Alger, entre Tipasa et Oran, permet de s’affranchir des embouteillages sur les routes d’accès à l’aéroport Houari Boumediene (ALG).

ASL compte sur les agences communautaires

Aussi, ASL Airlines va lancer l'été prochain des vols réguliers chaque semaine vers Oran depuis Bordeaux et Toulon. Une opportunité qu’utilisent aussi des voyagistes qui peuvent affréter des vols depuis Nice, Ajaccio, Bordeaux et Lyon vers le bassin méditerranéen. ASL Airlines est la dernière compagnie française à proposer une offre charter avec une petite dizaine d’avions. Si l’activité vol régulier reste de l’ordre de 5%, elle croît chaque année.

La commercialisation des vols vers l’Algérie obéit à des règles différentes de part et d’autre de la Méditerranée. Sur les 4,5 millions de passagers, une petite moitié utilise des billets émis en France. Les canaux de distribution classiques sont utilisés avec vente directe sur internet, GDS et agences de voyages.

Une attention spéciale est portée aux prescripteurs fidèles que sont les agences communautaires des 18e et 19e arrondissements à Paris, en Seine-Saint-Denis et dans le Val d’Oise. Côté tarifs, ASL est un peu moins cher que la concurrence avec un aller simple à partir de 80 € qui monte à 250 € en période de pointe.

Thierry Vigoureux

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format