Menu
S'identifier
Transport

Air Europa modernise sa desserte long-courrier


Publié le : 06.04.2016 I Dernière Mise à jour : 06.04.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Les Boeing B787 Dreamliner d'Air Europa sont configurés en deux classes : 22 vrais fauteuils-lits en affaires et 274 sièges en classe économique. ©Air Europa

La compagnie espagnole, membre de SkyTeam, rénove sa flotte avec le Boeing B787 Dreamliner en vue d’un développement futur en Amérique latine.

Pas moins de 22 Boeing B787 Dreamliner vont rejoindre d’ici à 2022 la flotte d’Air Europa qui, au départ de Madrid, va quadriller l’Amérique du Sud, sa destination de prédilection. Dans l’immédiat, la compagnie de loisirs de Globalia, le premier groupe de tourisme espagnol, met en ligne quatre B787 cette année dont le premier était officiellement présenté à Madrid aujourd’hui. L’avion est configuré en deux classes avec 22 vrais fauteuils-lits en affaires et 274 sièges en classe économique.

Les équipes d’Air Europa ont déjà pu se familiariser avec le nouveau Boeing grâce à la location pendant un an d’un exemplaire à la polonaise LOT où il était en sureffectif. Ce B787 a été exploité sur Madrid-Miami, une ligne qui reste au programme des nouveaux venus avec le projet de passer de cinq à sept vols par semaine. "Après La Havane, c’est la destination leader pour la clientèle au départ de Paris qui bénéficie d’une correspondance rapide à Madrid. Lima et Buenos Aires sont également très demandées", indique Alcino Ribeiro, directeur général France-Belgique d’Air Europa, qui annonce un taux de correspondance de 40%. Les voyagistes français occupent environ 10% des 300 000 sièges annuels.

Prochaines livraisons des avions en juin, novembre et décembre

Les autres destinations qui bénéficieront du B787-8 cette année sont Bogota, Saint-Domingue et New York avec l’arrivée des avions en juin, novembre et décembre. A terme, d’autres destinations lointaines en Amérique du Sud seront desservies. Parmi les projets de nouvelles dessertes sont citées Guayaquil, Rio et d’autres aéroports en Argentine.

Mais dans six ans, l'arrivée de ces nouveaux appareils ne représentera pas 22 avions de plus car les Airbus A330 les plus anciens sortiront de la flotte. A moins que le trafic suive…

Pour rappel, Air Europa, compagnie membre de SkyTeam, ne dessert en France que Paris (Orly et Roissy-CDG). D’Orly, on compte cinq vols quotidiens vers Madrid, bien calés pour les correspondances du hub, et quatre vols hebdomadaires vers Palma. A Roissy-CDG, Air Europa opère trois quotidiens vers Malaga et trois autres vers Valence. Des code share avec Air France donnent accès à sept quotidiens vers Barcelone et quatre vers Bilbao. L’Espagne, qui devrait être la destination de l’été 2016, ne va pas réellement bénéficier à Air Europa. Faute d’avions, les capacités ne peuvent être augmentées au départ de France alors que la pression des marchés allemands, britanniques ou néerlandais est importante. Le trafic devrait donc être stable.

Dans les cartons de la compagnie aérienne du groupe Globalia, la création d’une marque Air Europa Express, offrant un billet seul sans bagage de soute ni autre prestation, vise à contrer la concurrence des Vueling, EasyJet and co.

Thierry Vigoureux, à Madrid

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format