Menu
S'identifier
Transport

AF447 : le rapport d'enquête révèle la fatigue des pilotes


Publié le : 18.03.2013
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo

Le rapport d’enquête judiciaire apporte un nouvel éclairage sur l’accident du vol du Rio-Paris.

Après le crash du Rio-Paris qui avait fait 228 victimes en juin 2009, deux rapports ont été publiés. L’un, technique, établi par le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses (BEA) du Bourget, publié en juillet dernier, s’intéresse aux causes pour éviter qu’un tel accident ne se reproduise.

L’autre, judiciaire, demandé par les juges d’instruction du Tribunal de grande instance de Paris, cherche à établir les responsabilités. Il a été rédigé mais n’était pas encore publié en dehors du cercle restreint des avocats.

Les analyses faites par les deux collèges sont assez proches, à une différence près. Le BEA n’a pas pris en compte le manque de sommeil des pilotes, tel qu’il apparaît dans le rapport judiciaire.

Le magazine Le Point a pu consulter ce document qui relate des conversations issues de l’enregistreur de vol où les pilotes font état de fatigue : "Cette nuit, j'ai pas assez dormi. Une heure, c'était pas assez tout à l'heure", grommelle le commandant de bord du vol AF447 à 01h04.19.

Aussi, les experts judiciaires ont-ils ajouté dans la liste des facteurs contributifs à l’accident l’item "4.3. Fatigue maximale dans phase basse du cycle circadien".

T.V.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format