Menu
S'identifier
Transport

Aeroflot dévoile ses objectifs à Lyon-Saint-Exupéry


Publié le : 02.06.2016 I Dernière Mise à jour : 02.06.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Aeroflot a inauguré son vol Lyon-Moscou le 1er juin à l'aéroport Saint-Exupéry. ©Chassignol

La compagnie russe a inauguré hier, 1er juin, son vol entre Moscou et Lyon, sa troisième liaison en France avec Paris et Nice.

Le premier vol Aeroflot, en provenance de Moscou-Sheremetyevo, a atterri à Lyon-Saint-Exupéry ce 1er juin, en début d’après-midi. Après Paris et Nice, c’est la troisième escale desservie en France par la compagnie aérienne russe, membre de l’alliance SkyTeam.

Cette initiative permet à la région Auvergne Rhône-Alpes de retrouver une liaison avec Moscou, depuis la faillite de Transaero, en fin d’année dernière.

Sur cette saison d’été, jusqu’au 29 octobre, ce sont quatre vols qui seront opérés par Aeroflot avec un Airbus A320 (20 sièges business et 120 sièges éco), les lundis, mercredis, vendredis et dimanches (départ de Moscou à 10h25 et de Lyon à 14h25 et arrivées respectives à 13h15 à Lyon et 19h05, à Moscou).

L’objectif de fréquentation annoncé pour cette première saison d’été est de 18 000 passagers. Pour la saison d’hiver, le nombre de rotations pourrait s'élever à sept, c’est-à-dire rendre la liaison quotidienne.

Aeroflot vise aussi bien la clientèle d’affaires que de loisirs. Rien qu’en Rhône-Alpes, la chambre de commerce de Lyon Métropole a identifié 660 entreprises qui exportent sur le marché russe alors que 60 d’entre elles y sont implantées.

En ce qui concerne le trafic touristique de loisirs, à l’import, la clientèle russe a progressé de façon régulière, en moyenne de 5,5% par an, depuis 2010 jusqu’en 2013, avec 310 000 nuitées enregistrées cette dernière année. C’est la Savoie qui est la principale destination. Mais l’importante dévaluation du rouble a ensuite provoqué une baisse sensible du nombre des arrivées.

C’est cette même évolution de la parité monétaire qui peut offrir aux voyagistes de nouvelles opportunités pour se rendre en Russie depuis Lyon.

D’autant qu’Aeroflot met par ailleurs en avant les connexions possibles fournies par ce nouveau vol, depuis Moscou pour des destinations au-delà, notamment vers Pékin, Shanghai, Tokyo, Bangkok…

Jean-François Bélanger



Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format