Menu
S'identifier
Technologie

Pourquoi Voyages-sncf.com a repensé son appli


Publié le : 06.10.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo La nouvelle version de l'appli V. se veut plus simple et prête à interagir avec les objets connectés. ©VSC

La dernière version de l'appli V. a été lancée le 4 octobre, avec l'objectif d'être plus pratique à l'attention des 13 millions d'internautes qui l'utilisent à ce jour.

L'appli de Voyages-sncf.com a fait peau neuve depuis deux jours. Lancée en 2009, elle en est à sa 32e refonte, mais selon Benoit Bouffart, directeur des produits, celle-ci est majeure. 

"Nous avons pris l'avis de 65 000 clients, explique-t-il, pour rendre l'appli plus pratique et éviter les irritants".

Selon lui, l'enjeu est de répondre au marché mainstream du mobile, constitué de millions de clients de tous âges, du junior au senior. "60% de notre audience, qui est de 12 millions d'internautes par mois, est réalisée sur téléphone mobile. En cumulé, nous avons enregistré 13 millions de téléchargements de l'appli V., ce n'est plus un marché de niche".

L'enjeu est également de s'adapter au smart tourisme et aux derniers modèle de téléphone, notamment à l'iPhone 7. "Il faut coller aux Operating Systems (OS)", reconnaît-il.

Le but est de rendre l'appli "intelligente et de ressembler au client, sans qu'il ait à faire le moindre effort". Ainsi, un onglet "petits prix" apparaît à l'écran, en fonction de l'historique des voyages de l'internaute. "En période de pointe, notamment à l'ouverture des résas de Noël le 13 octobre prochain, nous vendons jusqu'à 29 billets de train à la seconde, et l'accès rapide à ces données est important".

Un chat bientôt intégré dans l'appli

L'appli affiche également les trains déjà complets ou les trains pas encore ouverts à la vente, et permet de faire des alertes résas. Le calendrier des prix est intégré à l'appli.

Sur la même page, figurent les trains précédents et suivants l'horaire recherché, ainsi qu'une barre de navigation sur plusieurs jours. L'essentiel des informations se retrouve sur la page d'accueil du téléphone, sous la forme de widget, pour les utilisateurs de téléphone Apple (iOS10).

En novembre, un chat sera intégré dans l'appli mobile.

Et demain ? "Je ne pense pas que les applis vont disparaître, estime Benoit Bouffart. Mais elles devront apporter plus de personnalisation, notamment via un chatbot, pour converser avec un robot".

Dans les réalisations à très court terme, grâce à un partenariat avec la plateforme "If This Then That", l'appli sera connectée à la boîte mail du voyageur, et programmera un message d'absence en fonction des dates de déplacement. Elle poura également déclencher la baisse ou la hausse du chauffage et de l'électricité, au domicile de l'internaute.

Catalina Cueto

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format