Menu
S'identifier
Réceptif

Les recommandations de l'Alliance 46.2 pour redresser le tourisme français


Publié le : 04.10.2016 I Dernière Mise à jour : 04.10.2016
{ element.images.0.titre }}
Pour l'Alliance 46.2, la destination France doit améliorer son image auprès des touristes étrangers. I Crédit photo ©Marco De Lucia/Pixabay

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le collectif d'entreprises touristiques réclame des mesures pour améliorer la sécurité des touristes et l’image de la France.

"L’année 2016 va être particulièrement mauvaise." Le constat est alarmant – voire alarmiste. Les chiffres ne sont en effet guère encourageants : la fréquentation de touristes étrangers sur la destination France serait en baisse de 4% à 5% cette année. Soit "une perte de 25 000 à 26 000 emplois directs" dans le secteur touristique, selon l’Alliance 46.2. C’est en partant de ce constat que l’association formule des recommandations.

La sécurité est érigée en priorité absolue par le collectif, qui appelle à mettre davantage de moyens en oeuvre contre les vendeurs à la sauvette et les bandes organisées qui agressent et volent les touristes étrangers, notamment asiatiques, depuis 2013.

L’une des mesures préconisées ? Créer une police, ou un parquet, dédié(e) à ces délits. Voire même de faire d'un délit commis en zone touristique une circonstance aggravante. Dans un climat déjà plombé par les attentats, tout est bon pour rassurer les clientèles étrangères, sensibles à l'argument sécuritaire…

Améliorer l'image de la France

Plus généralement, l’Alliance 46.2 appelle à renforcer la promotion de la France au travers de produits non touristiques comme le cinéma et la recherche. Pêle-mêle sont aussi évoqués la simplification des règles d’urbanisme, l’amélioration de la connectivité aérienne long-courrier et la modernisation des dispositifs de promotion. 

Les 21 entreprises du collectif souhaite également voir baisser les charges des petites et moyennes entreprises. Selon elles, les hausses successives de la TVA ont affecté durablement la rentabilité des entreprises en prélevant 1,14 milliard d’euros supplémentaires de taxes.

Autant de "réformes attendues depuis longtemps" et qu'il faut "débloquer" rapidement, selon les mots de l'Alliance 46.2...

Manon Gayet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format