Menu
S'identifier
Réceptif

La Côte d'Azur veut rassurer les touristes


Publié le : 22.08.2016 I Dernière Mise à jour : 22.08.2016
{ element.images.0.titre }}
De gauche à droite, David Lisnard (CRT Côte d’Azur), Eric Ciotti, (département des Alpes-Maritimes) et Rudy Salles, adjoint au maire de Nice. I Crédit photo ©CRT Côte d'Azur

Après les attentats du 14 juillet dernier, Nice et le CRT Côte d’Azur se mobilisent pour faire revenir les voyageurs avec une campagne à multiples volets.  

Un mois (presque) jour pour jour après les attentats du 14 juillet à Nice, le CRT Côte d’Azur a dévoilé son plan de communication pour convaincre les voyageurs de revenir sur la Promenade des Anglais.

Plusieurs angles ont été choisis par David Lisnard, président du CRT Côte d’Azur, Eric Ciotti, président du département des Alpes-Maritimes, et Bernard Kleynhoff, à la tête de la CCI Nice Côte d’Azur. La priorité : rassurer les touristes, notamment parmi les marchés les plus sensibles aux questions de sécurité comme les Etats-Unis et certains pays asiatiques.

Un million d’euros débloqués

Le hashtag #CotedAzurNow a été lancé le 15 août dernier avec pour objectif d’atteindre les 100 000 partages d’ici à la fin du mois de novembre. Les différentes publications associées à ce hashtag sont agrégées sur le site www.cotedazur-now.com.

Par ailleurs, quatre visuels présents sur 1 500 panneaux d’affichage et une vidéo réalisé avec un Youtubeur antibois seront diffusés à la télé et sur le site http://webtv.cotedazur-tourisme.fr/video-297--cotedazurnow.

Priorité aux marchés européen
s

A partir du mois de septembre, ces actions cibleront en priorité les clientèles italienne, allemande, britannique, suédoise, norvégienne mais aussi russe, chinoise et étatsunienne, en collaboration avec Atout France. Des éductours seront organisés dans la foulée.

Dernier volet de cette campagne, le concours "A Job in Cote d’Azur Now", adaptation "du Best Job in the World" australien. Le blogueur qui obtiendra le plus grand nombre de fans sur le thème de la Côte d’Azur sera embauché durant un an au service de la promotion de la région.

A ce jour, un tiers du budget – 328 000 euros – a déjà été engagé dans ce plan de relance.

M.G.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format