Menu
S'identifier
Réceptif

Fréquentation touristique : +10,2% à Paris et en Île-de-France


Publié le : 22.08.2017 I Dernière Mise à jour : 22.08.2017
{ element.images.0.titre }}
Paris et l'Île-de-France ont enregistré une hausse de 10,2% des arrivées au premier semestre 2017. I Crédit photo ©Pixabay

Le comité régional du tourisme francilien peut se réjouir. L’Île-de-France a battu un record de fréquentation au premier semestre 2017.

"2017 s’annonce comme une année record." Frédéric Valletoux, président du comité régional du tourisme (CRT) d’Île-de-France et François Navarro, le directeur général, sont satisfaits des chiffres de ce début d’année, après "une année 2016 sombre, noire, terrible". Un an après la mise en place d’un plan d’urgence pour la filière touristique française, la reprise est au rendez-vous. Au premier semestre de cette année, la région enregistre une progression de 10,2% du nombre de visiteurs comparé à la même période en 2016. Ainsi, la région a enregistré 16,4 millions d’arrivées hôtelières sur les six premiers mois de cette année – un chiffre qui ne tient pas compte des 600 000 arrivées enregistrées par Airbnb à Paris.  Les arrivées internationales sont en forte progression (+14,9%).

Les Américains, première clientèle touristique internationale pour l’Île-de-France, demeure fidèle à la destination avec une hausse de 20,5% (+ 194 000 arrivées), tout comme les Allemands (quatrième marché, +20,4% et 86 000 arrivées supplémentaires). Les clientèles asiatiques ont aussi retrouvé le chemin vers l’Hexagone puisque la région a enregistré une hausse des arrivées de 29,8% pour les Chinois (+121 000 arrivées) et pour de plus de 40% pour les Japonais (+59 000 arrivées), très sensibles au contexte sécuritaire.

Entre 32 et 34 millions de touristes cette année

Les marchés du Proche- et du Moyen-Orient progressent aussi, malgré la situation au Qatar. "Le seul avertissement nous vient du marché britannique, en baisse de 1,7%. Nous considérons que c’est un premier signe du Brexit", analyse Frédéric Valletoux. A noter que la clientèle tricolore reste aussi fidèle à la région parisienne avec une progression de 6,4% du nombre d’arrivées. Cette bonne tendance devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année puisque 60% des professionnels interrogés par le CRT estiment que leur activité est en hausse en juillet par rapport à 2016 et 46%, qu’août 2017 sera meilleur qu’août 2016. De même, 51% juge que l’état des réservations est bon pour le mois de septembre. Ainsi, la région Île-de-France pourrait accueillir cette année entre 32 et 34 millions de touristes.

Malgré ces chiffres "flatteurs", Frédéric Valletoux reste prudent : "Le contexte est positif mais il reste fragile. L’attentat de Barcelone pourrait aussi avoir un petit impact sur Paris car, pour des destinations étrangères, il y a une proximité entre ces deux destinations." D’ailleurs, l’obtention quasi assurée des Jeux olympiques de 2024 doit permettre un "électrochoc" pour corriger les défauts de la destination, notamment en matière d’accueil. Et le président du CRT de conclure : "Rien n’est jamais acquis. Nous devons continuer de travailler et de séduire les touristes pour qu’ils restent plus longtemps et qu’ils dépensent davantage."

Manon Gayet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format