Menu
S'identifier
Production

Visiteurs passe le cap symbolique des 50 millions d’euros de chiffre d’affaires


Publié le : 13.09.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo L'équipe de direction de Visiteurs au grand complet : Didier Blanchard, Grégory Gueugnon, Patrice Arezina, Armelle Le Scaon et Didier Rabaux, ce matin à Paris. ©CP

Le spécialiste des circuits clôt l’année 2017 avec une croissance de 10% de son CA. En 2018, il ne ralentit pas le rythme et propose pour la première fois une production en Europe.

L’exercice sera clos le 30 septembre mais les dés sont déjà jetés. Visiteurs va pour la première fois de son histoire dépasser les 50 millions d’euros de chiffre d’affaires. "Cette barre symbolique est franchie. Nous avons rempli nos objectifs", souligne Patrice Arezina, directeur commercial et marketing du TO.

Avec 30 000 clients, le chiffre d’affaires devrait même atteindre 54 millions d’euros, contre 48,5 l’année dernière, répartis à 50/50 entre les individuels et les groupes. "Cette dualité nous permet d’avoir une trésorerie très solide et aucun endettement", précise Didier Rabaux, directeur associé de Visiteurs. Le taux de rentabilité est attendu autour de 2%.

"2017 a été une année de structuration. Nous avançons en fluidité", ajoute Didier Rabaux, le second directeur associé du voyagiste. Le renouvellement de l’équipe est en effet terminé (Armelle Le Scaon pour les achats et la production et Patrice Arezina pour la partie commerciale ont rejoint le TO récemment) et le changement de progiciel touche à sa fin. Plus flexible et intuitif, le nouveau site visiteurspro.com permettra notamment, dès le 1er janvier 2018, de répondre à une demande de départ quotidien sur les séjours et circuits privatifs.

35 nouveautés dans la brochure 2018

Côté production, le "multi-spécialiste" rajoute une corde à son arc avec une programmation inédite sur l’Europe. "Nous entrons par la porte du Nord sans fanfare mais nous avons pris beaucoup d’engagements aériens avec Air France", indique Armelle Le Scaon, directrice achats et production.

Au programme : l’Ecosse, l’Irlande, l’Islande, les Pays Baltes, la Norvège, la Pologne et la Russie. Et dans un second temps certainement une ouverture au Sud et aux autotours.

La brochure 2018 compte plusieurs autres nouveautés, dont l’arrivée de la Jordanie, le retour de Cuba avec deux circuits, le renforcement de l’Afrique du Sud et l’enrichissement des circuits USA avec des extensions.

Au total, 30 pages ont été ajoutées à la brochure qui compte pas moins de 60 destinations, 70 circuits, une centaine d’extensions sur les cinq continents et plus de 1 000 départs programmés. "C’est une véritable brochure de voyagiste. Nous sommes volontairement le plus explicite possible. C’est aussi une question d’image", note Didier Blanchard.

Pour 2018, le TO se fixe l’objectif ambitieux d’atteindre cette fois la barre des 60 millions d’euros de chiffre d’affaires. Un projet de franchise ou de corner Visiteurs au sein d’agences de voyages est également à l’étude pour 2019 ou 2020.

Céline Perronnet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format