Menu
S'identifier
Production

Tour-operating : les tops et les flops de la saison hiver


Publié le : 17.03.2016 I Dernière Mise à jour : 17.03.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Cuba progresse de plus de 30% en nombre de clients cet hiver chez les tour-opérateurs membres du Seto. ©DR

Le Seto dresse un premier bilan de l’hiver des TO membres. Globalement stable en volume d’affaires, il traduit de grandes disparités par zone.

Le syndicat de tour-opérateurs a livré un bilan provisoire de la saison hivernale, du 1er novembre 2015 au 29 février 2016, en attendant la clôture fin avril.

Les 70 entreprises membres du Seto ont enregistré sur la période un volume d’affaires de 923 M€, stable (+0,1%) par rapport à la même période l’an dernier. Le nombre de clients baisse en revanche de près de 4%, à 708 583 voyageurs, permettant en parallèle l’augmentation de la recette unitaire, qui passe de 1 251€ à 1 302€ (+4,1%).

Dans le détail, voici les grandes tendances à retenir :

. La France en grande forme : la destination a réalisé un volume d’affaires de 130 M€ en hausse de 12,3%, pour un nombre de clients en progression de près de 5%, à 203 531, et une recette unitaire en progression de plus de 7%, à 637€. La grande gagnante de l’hiver.

. Le moyen-courrier à la peine : le volume d’affaires de l’ensemble des destinations concernées atteint 170 M€, en baisse de 10%, tandis que le nombre de clients recule de 11,7%, à 233 084, et que la recette unitaire progresse de près de 2%, à 730€.

En moyen-courrier, les disparités sont très fortes, entre les destinations de la rive sud de la Méditerranée qui décrochent encore cet hiver : Maroc (-30,7%), Egypte (-50%), Tunisie (-79%) ; et celles qui continuent de performer, comme l’Espagne (+5%), surtout tirée par les Canaries (+5,8%).

. Le long-courrier stable : au global, les destinations ont réalisé un volume d’affaires de 623 M€, en hausse de près de 1%, alors que le nombre de clients est en recul de 2,5%, à 271 968 voyageurs, et la recette unitaire en progression de 3,5%, à 2 291€.

Cuba compte parmi les destinations qui cartonnent, avec plus de 30% de progression du nombre de voyageurs (21 545), comme la Thaïlande, en hausse de près de 14% (19 737 clients). Dans le même temps, la République dominicaine plonge de quasiment 20%, à près de 37 000 clients (tout en restant la première destination long-courrier cet hiver), et les Antilles chutent de 17%, à 25 392 clients.

Le Seto anticipe que l'hiver 2015-2016 (clôturé fin avril) permettra de dégager une recette unitaire en hausse, ce qui permettra de terminer la saison sur un chiffre d’affaires plus ou moins au niveau de l’hiver précédent, compte tenu de la baisse du nombre de clients. Les TO sauvent les meubles en somme…

V.D.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format