Menu
S'identifier
Production

Plus Belle L’Europe veut doper ses ventes BtoB


Publié le : 25.09.2017 I Dernière Mise à jour : 25.09.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Au 31 décembre 2017, Plus Belle L’Europe devrait afficher une croissance de son chiffre d’affaires de 20%, à plus de 11M€ pour 11 000 clients. ©DR

Avec l’arrivée de Stéphane Michaut à la direction commerciale et une offre élargie de destinations, le spécialiste des circuits met davantage le cap sur les agences.

Depuis sa création en 2011, le TO Plus Belle l’Italie, devenu Plus Belle L’Europe, a validé son positionnement original de spécialiste du circuit accompagné en autocar. Le modèle est industriel "avec engagements sur 230 jours entre mars et novembre pour obtenir, aux meilleurs tarifs, les meilleurs autocars, hôtels et restaurants", rappelle Frédéric de Fournoux, fondateur et président, ancien de Marmara et d’Italowcost .

Il est aussi "artisanal" avec "une grande liberté au niveau des partenaires aériens pour les départs de province et les dates", précise-t-il. Plus de 286 dates sont d’ores et déjà programmées en 2018.

Un pro sur le terrain

Plus Belle L’Europe devrait afficher, au 31 décembre 2017, une croissance de son chiffre d’affaires de 20%, à plus de 11M€ pour 11 000 clients avec "un excellent résultat". "On est  une petite structure de 8 personnes sans beaucoup de coûts fixes mais des volumes qui augmentent et une gestion toute en souplesse", explique Frédéric de Fournoux.

2017 marque cependant un cap. Alors que le BtoC, pour s’assurer une bonne trésorerie, avait prévalu depuis la création et représentant 55% des ventes, Plus Belle L’Europe se sent aujourd’hui prêt à inverser la tendance et à mettre davantage le paquet en BtoB (son principal partenaire depuis 2013 est Carrefour Voyages).

L’arrivée de Stéphane Michaut (ex Australie Tours, Nouvelle Calédonie Tourisme, Beaux Songes…) au poste de directeur commercial entérine cette volonté de développement auprès des réseaux classiques. "Stéphane est bien connu des agences, il a l’expérience et les contacts. Il pourra s’appuyer sur notre site BtoB et notre présence sur Orchestra", explique Frédéric de Fournoux.

L’Autriche, la Hongrie et l’Ecosse en nouveautés

La nouvelle brochure de Plus Belle L’Europe sera présentée à l'IFTM Top Resa. Le TO y élargit ses horizons avec l’arrivée de nouvelles destinations, l’Ecosse et un combiné Vienne-Budapest via Bratislava, aux côtés de l’historique Italie et des valeurs sûres que sont l’Espagne, le Portugal et la Grèce.

"L’Europe du Nord et de l’Est sont amenées à se développer. Nous avons beaucoup de fidèles. Cette diversification est un autre relais de croissance", juge Frédéric de Fournoux qui prévoit 14 M€ de chiffre d’affaires en 2018.

P.F.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format