Menu
S'identifier
Production

L’UCPA en passe de racheter La Balaguère


Publié le : 25.10.2017
{ element.images.0.titre }}
En 2016, La Balaguère a fait voyager 14 000 clients. I Crédit photo ©DR

Le spécialiste des séjours sportifs prévoit d'acquérir La Balaguère pour développer une offre de randonnée accessible à tous.

"Le groupe associatif UCPA et La Balaguère, spécialiste leader de la randonnée dans les Pyrénées et 3ème tour opérateur français pour les voyages d’aventure à l’international, ont engagé des pourparlers exclusifs en vue d’une alliance qui, en mutualisant leurs expériences, permettra de renforcer l’offre de randonnées accessibles pour les jeunes, les adultes et les familles", annonce un communiqué diffusé le 25 octobre.

La consolidation se poursuit donc dans le tourisme d’aventure, La Balaguère étant l’un des derniers acteurs indépendants après l’absorption d’Allibert Trekking par le groupe Voyageurs il y a cinq ans. De son côté, l’Union nationale des centres de plein air (UCPA) continue ses emplettes et sa diversification stratégique après le rachat de Destinations Découvertes et de sa marque Telligo, spécialiste des séjours thématiques, scientifiques et linguistiques pour la jeunesse, en mai dernier. 

Pérenniser et développer l'offre de La Balaguère

"Je cherchais depuis quelques années une voie pour pérenniser l’entreprise qui se porte par ailleurs très bien", explique Vincent Fonvieille, dirigeant et fondateur de La Balaguère née dans les Pyrénées en 1984 sous forme associative avant de devenir SA en 1992. Le TO a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 13,5M€ avec un résultat net de 250 000€ et 14 000 clients.

"Lorsque l’UCPA nous a approchés, nous nous sommes très vite retrouvés sur une communauté de valeurs et de projets, un esprit associatif et coopératif qui nous parle. Nous adosser à ce groupe va nous permettre de continuer à nous développer." L’ensemble des emplois et l’ancrage local de La Balaguère dans le Val d’Azun seront conservés. De son côté, Vincent Fonvieille reste aux commandes de l’entreprise, avec une participation minoritaire, pour encore au moins deux ans.

Des projets à l’international

"Nos complémentarités générationnelles et de métiers vont permettre de renforcer l’offre de randonnées et de voyages d’aventure pour les jeunes et pour les familles, des Pyrénées au bout du monde", indique de son côté Guillaume Légaut, directeur général de l’UCPA. Le spécialiste des séjours sportifs qui s’adresse aux enfants et adolescents ainsi qu’aux jeunes adultes voit dans ce rachat l’opportunité d’élargir sa clientèle aux seniors, fidélisée par La Balaguère. En 2016, l’UCPA a enregistré un chiffre d’affaires de 203 M€ et fait voyager 220 000 clients.

Ce rachat, dont le montant n’a pas été communiqué, ne perturbe pas les projets de développement à l’international de La Balaguère. "Cet adossement va au contraire nous aider", se réjouit Vincent Fonvieille qui a racheté il y a trois mois Pedales del Mundo, un spécialiste espagnol du VTT/cyclo-tourisme et lance dans les prochains jours une marque sur le marché anglais baptisée Purely Pyrénées. "Nous nous positionnons en BtoC comme réceptif sur le marché britannique pour accueillir des groupes de marcheurs dans les Pyrénées", explique le patron de La Balaguère.  

Pascale Filliâtre

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format