Menu
S'identifier
Production

L’allemand TUI revoit à la hausse ses objectifs 2016


Publié le : 29.09.2016
{ element.images.0.titre }}
Le groupe bascule sous la marque unique TUI ses filiales européennes d'ici fin 2017. ©TUI I Crédit photo

TUI profite du succès de ses compagnies de croisières et du basculement de la demande sur l’Europe du Sud où le groupe allemand à augmenté ses capacités.

Grâce à l’augmentation de son offre de croisières (avec Thomson Cruises et Hapag Lloyd Cruises) et à ses ventes vers l’Espagne, TUI revoit à la hausse ses prévisions de résultat annuel dans le cadre d’une présentation des premières tendances de ses résultats financiers. Pour son exercice qui s’achève au 30 septembre, le groupe touristique allemand table désormais sur une hausse de 12 à 13% de son bénéfice opérationnel ajusté (Ebita) contre 10% précédemment. Cela alors que son chiffre d'affaires du 3e trimestre avait été pénalisé par les attaques terroristes dans différents pays qui ont impacté les ventes vers la Tunisie, la Turquie et l’Egypte.

Avec des réservation en hausse de 1% comparé à l’an dernier, TUI a aussi profité d’une amélioration sur le marché anglais, d’un bon taux d’occupation pour sa chaîne hôtelière Riu. Sans donner de chiffres, Pascal de Izaguirre, président de TUI France, a pour sa part précisé que le chiffre d’affaires de la filiale française, actuellement dans le rouge, était en hausse avec "une amélioration sensible des résultats financiers".

Tendances positives en long courrier pour l’hiver sur ses marchés européens

"Les réservations pour la saison d'hiver 2016/2017 répondent à nos attentes et leur hausse sera tirée par les voyages lointains", comme le Mexique, la République dominicaine, la Thaïlande, Cuba ou le Sri Lanka, a précisé Friedrich Joussen, le patron de TUI. L’augmentation sur les voyages en long courrier s’élève ainsi 26% sur le marché anglais et +10% en Allemagne.

TUI présentera le 8 décembre ses résultats annuels et fera le point sur sa stratégie. Celui-ci est actuellement engagé dans un basculement sous la marque unique TUI. L’opération déjà réalisée aux Pays-Bas, en cours en France (où Marmara et Nouvelles Frontières deviennent désormais des lignes de produits) se poursuivra en Belgique en octobre (avec la disparition de Jetair) et en Grande-Bretagne en 2017 (avec le basculement des marques Thomson et First Choice).

Avec AFP

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format