Menu
S'identifier
Production

La belle année 2017 de Voyageurs du Monde en 5 chiffres-clés


Publié le : 12.04.2018 I Dernière Mise à jour : 12.04.2018
{ element.images.0.titre }}
La Flâneuse du Nil pourrait voguer jusqu'au lac Nasser, au Soudan, dès cet automne. I Crédit photo ©Voyageurs du Monde

Auteur

  • Manon Gayet

Le groupe dirigé par Jean-François Rial affiche de très bons résultats annuels, qu'il compte consolider en 2018.

18,8 millions d'euros. C'est le résultat net part du groupe réalisé l'an dernier par l'ensemble des marques de Voyageurs du Monde, soit une progression de 38,5% par rapport à 2016.

+6,1%. C'est la croissance du chiffre d'affaires en France. Le sur mesure a très fortement progressé (+7,9%) tandis que le segment aventure a crû de 5%. "Il a été pénalisé par certaines destinations, notamment du Sahara", analyse Lionel Habasque, président de Terres d'Aventure et directeur général délégué de Voyageurs du Monde.

21%. Après le rachat de deux voyagistes britanniques en 2017 (Original Travel, positionné sur le voyage sur mesure, et KE Adventure Travel, sur le segment aventure), la part du chiffre d'affaires générée par l'activité à l'étranger s'est établie à 21% en 2017 (contre 11% en 2016). Le groupe compte d'ailleurs consolider ces deux marques anglophones pour, ensuite, se positionner au Canada, aux Etats-Unis et, pourquoi pas, en Australie. "Il y a un vrai marché aux Etats-Unis. Nous l'évaluons à 20 millions de clients potentiels", déclare Jean-François Rial, PDG de Voyageurs du Monde.

1,2 million d'euros. Le groupe Voyageurs du Monde a décidé de compenser à 100% les déplacements de ses salariés et de ses voyageurs (contre 100% pour les salariés et environ 20% pour les clients auparavant). Résultat, 1,2 million d'euros sont annuellement investis dans des projets de reforestation.

N°1. Après le succès rencontré par la réouverture de la Mauritanie (avec un avion par semaine depuis Noël et jusqu'à fin avril), le groupe a signé le premier accord soudano-égyptien afin que la Flâneuse du Nil, le dahabieh (bateau) phare de Voyageurs du Monde, puisse naviguer sur le lac Nasser, au Soudan. "C'est la première fois qu'un bateau touristique va aller jusqu'au Soudan, permettant aux voyageurs de visiter les pyramides égyptiennes situées au Soudan", explique Jean-François Rial. Cette prestation devrait être proposée dès l'automne.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format