Menu
S'identifier
Production

Exclusif : Patrice Caradec prend la présidence d’Alpitour France


Publié le : 05.05.2017 I Dernière Mise à jour : 05.05.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Patrice Caradec prend la tête d’Alpitour France ©D.R.

Six mois  après avoir quitté la présidence de Transat France, Patrice Caradec revient aux affaires, à la tête d’Alpitour France, filiale française du groupe italien Alpitour, tout juste créée.

Que prépare le groupe italien Alpitour dans l’Hexagone ? On le saura plus précisément le 16 mai prochain puisqu’une conférence de presse est annoncée ce jour-là, sans plus de détails.

Une chose est certaine, Alpitour France a été immatriculée au RCS en date du 21 avril et Patrice Caradec en a été nommé président le 29 avril. Constituée en société par action simplifiée à actionnaire unique et classée sous le code NAF 7912Z (activités des voyagistes), la nouvelle entité débute officiellement ses activités en France, domiciliée à Maisons Alfort (94). Elle a pour objet « la création, l’organisation et la commercialisation de voyages touristiques ».

Un groupe intégré d’un milliard d’euros

Le premier groupe de tourisme italien, fondé en 1947, est présent dans la péninsule à la fois dans le tour-operating,  son cœur de métier, avec les marques Alpitour, Francorosso, Karambola, Villagi Bravo, Press Tours ou encore Sardegna.com acquis récemment, la distribution (2 500 agences sous enseigne Welcome Travel), l’aérien (il est propriétaire de la compagnie Neos), le réceptif (Jumbotours) et l’hôtellerie (VoiHotels). Alpitour a réalisé au cours de l’exercice 2016 un chiffre d’affaires d’un peu plus d’un milliard d’euros dans un marché italien des tour-opérateurs en pleine consolidation et en perte de vitesse (3,5 milliards d’euros en 2016 contre 7 milliards en 2007).

Il y a tout juste un an, le nom d’Alpitour avait été évoqué parmi ceux des prétendants étrangers au rachat de Transat France mis en vente par sa maison mère canadienne Transat AT. C’est finalement TUI qui l’a emporté, le processus d’intégration de Look Voyages et de Vacances Transat étant en cours.

Patrice Caradec a-t-il rencontré les dirigeants d’Alpitour à cette occasion ? Faute d’une opération de croissance externe menée à son terme, le géant italien a-t-il décidé de s’implanter dans l’Hexagone fort de l’expérience du dirigeant écarté de ses fonctions. Réponse et explications dans quelques jours. Patrice Caradec avait quitté le 31 octobre dernier la présidence de Transat France, dès l’acquisition par TUI actée, remplacé par Pascal de Izaguirre. Le voilà semble-t-il revenu dans la course.

Pascale Filliâtre

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format