Menu
S'identifier
Production

Aya maintient le cap avec les groupes


Publié le : 01.04.2016
{ element.images.0.titre }}
Adeline Kurban-Fiani, Dg de KTS et Aya, et Gael de la Porte du Theil, dont l'agence Interface Tourism représente l'OT du Qatar en France. ©DR I Crédit photo

Engagée à la rentrée 2015, la diversification du TO sur le marché des groupes vers 22 destinations dans le monde a généré 3 000 clients en six mois.

C’est dans le cadre très sélect du Cercle de l'union intéralliée qu'Adeline Kurban-Fiani, directrice générale de KTS et fondatrice du TO Aya, a célébré hier soir son partenariat avec Qatar Airways et l’office du tourisme du Qatar pour promouvoir l'émirat du Golfe tant sur le marché des courts séjours qu’en stop-over.

"Depuis septembre 2015, nous avons déjà réalisé 180 pax au Qatar, précise-t-elle. Nous voulons aussi progresser sur le segment des incentives dans des secteurs particuliers comme le BTP en lien avec les nombreux projets de développement de ce pays."

Pour le reste, dans un environnement incertain, Aya se félicite de sa stratégie de diversification BtoB mise en place à la rentrée 2015 avec la création d’Aya Désirs du Monde, déclinée par continents et axée sur les groupes et Gir avec 22 nouvelles destinations. "Malgré la conjoncture, nous avons réalisé en six mois plus de 3 000 clients sur ces destinations principalement avec la Thaïlande, les Pays baltes, l’Espagne, le Japon, Cuba, l’Irlande…" précise Adeline Kurban-Fiani.

Succès de l'Iran, la nouveauté 2015-2016

Le voyagiste est également très satisfait des résultats enregistrés sur l’Iran, la nouveauté 2015-2016 proposée au travers de trois circuits de 8, 11 et 12 jours. "Nous avons beaucoup de demandes pour nos groupes accompagnés. C’est une gageure compte tenu des difficultés concernant les capacités hôtelières sur place", ajoute-t-elle.

L’Iran avait déjà représenté quelque 400 pax en 2015. Si l’Egypte et la Turquie manquent en revanche à l’appel, la demande reprend des couleurs vers la Jordanie pour des circuits en départ garanti.

Malgré le démarrage d’Aya Désirs du Monde et le maintien des destinations du Golfe, la base historique du TO, la directrice générale reste prudente pour l’année 2016. "Il est difficile de faire des prévisions. Nous n’avons pas de visibilité avec la signature de groupes à la dernière minute (jusqu’à deux à trois mois du départ) mais je reste confiante en raison des réservations déjà en portefeuille. Nous misons sur nos produits, notre réactivité et les opérations marketing mises en place pour soutenir le développement et la croissance d’Aya", conclut-elle.

En 2015, KTS Voyages avait réalisé un chiffre d’affaires de 26 M€, les destinations du Moyen-Orient demeurant le socle de l’activité avec 4 200 clients réalisés sur le Liban, 4000 sur Dubaï, 2 680 sur Abu Dhabi, 1 620 sur la Jordanie, 820 sur Oman… Mais aussi la France avec 16 000 clients dans le cadre de son importante département réceptif.

S.J.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format