Menu
S'identifier
Hébergement

Odalys part à la conquête des Chinois


Publié le : 21.06.2016 I Dernière Mise à jour : 21.06.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Laurent Dusollier, directeur général d’Odalys depuis un an, a présenté ce matin les objectifs du partenariat conclu avec le groupe chinois Hywin. ©C. Perronnet

Le numéro deux de la location de résidences de tourisme en France signe un accord de partenariat inédit avec le groupe chinois Hywin.

La signature sera officielle jeudi à Shanghai mais l’annonce a été faite ce matin. Après une année de discussion, Odalys et Hywin Financial Holding Group viennent de conclure un accord de partenariat stratégique à long terme dans lequel les deux groupes acquièrent une participation respective de 35% dans le capital de l’autre. Une première dans le secteur du tourisme pour le groupe privé chinois, qui compte 4 000 salariés.

"Le groupe Duval reste actionnaire majoritaire. L’accord ne prévoit pas de montée en puissance de Hywin", précise Eric Duval, le président du groupe et propriétaire d’Odalys. En parallèle, une joint venture détenue à 65% par Hywin et à 35% par le groupe français voit le jour dans le but de développer le marché des résidences de tourisme en Chine et de mettre en place une équipe franco-chinoise à destination. "Notre objectif est d’ouvrir une centaine de résidences Odalys en Chine d’ici dix ans", ajoute-t-il.

Plusieurs sites ont déjà été identifiés et la première résidence pourrait voir le jour en 2018. Ils seront situés à moins de deux heures de transport (voiture ou train) des grandes métropoles chinoises et adaptés aux attentes du marché chinois. "La clientèle chinoise pratique des séjours plus courts et recherche davantage d’activités et de services que les Européens", note Laurent Dusollier, directeur général d’Odalys.

Une large gamme d’hébergements

L’offre devrait également être très large et couvrir l’ensemble des segments de produits déjà proposés par Odalys en France : des résidences de tourisme, des résidences urbaines mais aussi de l’hôtellerie de plein air. "Nous avons été approchés par plusieurs groupes chinois. Le partenariat avec Hywin était le plus dynamique et le plus complet", affirme le directeur général. De son côté, le principal concurrent d’Odalys, Pierre & Vacances, a annoncé en novembre dernier un partenariat avec le groupe chinois HNA.

L’accord qui sera signé le 23 juin constitue également une opportunité pour Odalys d’accélérer son plan de développement en France et en Europe et d’accueillir davantage de clients chinois au sein des 377 établissements que le groupe commercialise déjà en France, en Espagne et en Italie.

Odalys a enregistré en 2015 un chiffre d’affaires de 246 millions d’euros pour 2,3 millions de clients. Le groupe table cette année sur une croissance de 6% de son chiffre d’affaires.

Céline Perronnet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format