Menu
S'identifier
Hébergement

Hôtels & Lagons cherche à séduire les agences


Publié le : 27.01.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Hôtels & Lagons propose 450 hôtels dans 9 destinations : Ile Maurice, Réunion, Seychelles, Maldives, Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin, République dominicaine et Polynésie. ©DR

La jeune centrale hôtelière BtoB spécialisée sur les îles permet désormais aux agences adeptes du dépackaging de réaliser des combinés d'îles.

Lancée officiellement lors de l'édition 2015 du salon IFTM Top Resa, la centrale hôtelière B2B Hôtels & Lagons poursuit son développement avec la mise en place d'une nouvelle fonctionnalité : les combinés d'îles dans l'Océan Indien, aux Caraïbes et en Polynésie. Une offre clé pour Gérard La Rocca, DG : "Il faut savoir que les combinés d'îles représentent 70% des ventes sur les Seychelles et que 25 à 30% des clients séjournant à la Réunion font un combiné avec l'Ile Maurice", souligne-t-il.

Et Gérard La Rocca de présenter les atouts de sa plate-forme : "Les combinés proposés sur les sites BtoB des TO sont statiques et, dès que l'agent de voyages veut changer un hôtel ou ajouter une prestation, il doit décrocher son téléphone alors que, sur notre centrale hôtelière, le combiné se construit en temps réel et tout est modifiable en quelques clics, c'est rapide et bluffant", décrit l'ancien PDG de Tourinter, qui a investi un total de 800 000 euros pour créer le site, auxquels vont s'ajouter 250 000 euros déjà budgétés pour de prochains développements du back-office.

Déjà 2 200 agences inscrites

La technologie en place, reste maintenant à convaincre les agents de voyages de franchir le pas et de réserver via le site. "Pour l'heure, 2 200 agences sont inscrites et environ 350 d'entre elles ont d'ores et déjà réalisé 2 à 3 dossiers", confie Gérard La Rocca. Hôtels & Lagons est actuellement référencé chez Selectour Afat, Havas, la Fnac, Printemps Voyages, Salaün Holidays, Verdié Voyages, Prêt à Partir et le Cediv. Des discussions sont en cours avec Manor pour un référencement qui devrait intervenir d'ici la fin du premier semestre 2017. "Nous visons les 20% à 25% d'agences de voyages qui dépackagent", insiste Gérard La Rocca.

Pour son premier exercice, Hôtels & Lagons a réalisé un volume d'affaires de 3,3 millions d'euros, pour 5 500 clients, principalement sur l'océan Indien, auxquels s'ajoutent 4,5 millions et près de 10 000 clients pour Hotelissima, le site de réservation BtoC lancé en 2010 et qui s'appuie sur la même technologie. Un bon début pour Gérard La Rocca qui vise près de 15 millions d'euros pour les deux sites d'ici la fin 2018. "Nous espérons pouvoir dégager un petit bénéfice dès cette année sur Hôtels & Lagons et Hotelissima", confie-t-il.

Didier Forray

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format