Menu
S'identifier
Economie

Les touristes britanniques choisissent-ils les mêmes destinations de report que les Français ?


Publié le : 30.05.2016 I Dernière Mise à jour : 30.05.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Le Portugal cartonne auprès des touristes britanniques et français (ici Lisbonne). © SeanPavonePhoto/Fotolia.com

Face aux risques d’attentats, nos voisins d’outre-Manche privilégient eux aussi l’Espagne et le Portugal. Mais les autres destinations choisies diffèrent de celles des Français.

Les touristes britanniques se tournent vers l'Espagne, le Portugal et Chypre pour leurs vacances estivales au vu du risque de terrorisme en Egypte et Tunisie, selon des données de l'Association des agences de voyages britanniques (Abta).

Les réservations pour le Portugal sont ainsi en hausse de 29% par rapport à l'été 2015, de 26% pour l'Espagne et de 18% pour Chypre. L'Italie (+12%), Malte (+5%) et dans une moindre mesure la France (+1%) bénéficient également d'une hausse des réservations.

Côté français, les réservations en agences pour l’Espagne et le Portugal sont également en progression : +6% pour l’Espagne et +42% pour le Portugal, en avril, selon le dernier baromètre publié par Les Entreprises du Voyage. Mais les autres destinations plébiscitées diffèrent : il s’agit de la Grèce (+10%) et de la Croatie (+9%). Selon le baromètre, Chypre ne fait pas partie du top 10 des destinations réservées tandis que l’Italie, troisième destination en nombre de pax, affiche une baisse de 5% par rapport à avril 2015.

Encore des dispos en Grèce, selon l'Abta

En revanche, la désaffection vis-à-vis de la Tunisie, de l’Egypte mais aussi de la Turquie est commune aux touristes britanniques et français. "Une chute des réservations vers les destinations traditionnellement très populaires que sont la Tunisie et l'Egypte, après les attaques terroristes et le changement des recommandations de voyage du ministère des Affaires étrangères, a donné lieu à une hausse de popularité de la Méditerranée occidentale en particulier", indique l'Abta. L'association des voyagistes note qu'"il reste des disponibilités en Grèce" et qu'une "chute générale du nombre de visiteurs en Turquie en fait également une option" pour les touristes n'ayant pas encore réservé leurs vacances.

En 2015, la première destination des touristes britanniques était l'Espagne, devant la France, les Etats-Unis, l'Italie et le Portugal.

F.B. avec AFP

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format