Menu
S'identifier
Economie

Les touristes américains continuent à plébisciter Londres et Paris


Publié le : 02.06.2017 I Dernière Mise à jour : 02.06.2017
{ element.images.0.titre }}
Le nombre de visiteurs américains à Londres cet été reviendra à un niveau proche de celui de 2015. I Crédit photo ©Pixabay

Londres et Paris restent respectivement la première et la deuxième destination européenne pour les Américains cet été.

D'après une étude réalisée par l'assureur Allianz Global Assistance, Londres et Paris restent toujours en tête des destinations européennes pour les touristes américains cet été. Les Américains ne sont donc pas troublés ni découragés par les derniers attentats ni par l'alerte publiée début mai par le Département d'Etat. Le ministère américain des Affaires étrangères mettait en effet en garde ses ressortissants contre la "persistance du risque d'attentats en Europe cet été".

Les chiffres collectés par Allianz Global Assistance, sur la base de 10 millions de réservations enregistrées de 2015 à 2017 par ses partenaires, qu'il s'agisse de billets d'avions ou de packages, montrent au contraire un véritable engouement. Du 29 mai au 7 septembre prochains, Londres connaîtra une hausse de près de 37% du nombre de voyageurs américains tandis que l'augmentation s'élèvera à près de 29% pour Paris. Londres recevra ainsi près de 15% des visiteurs américains en voyage en Europe cet été, contre 9,6% pour Paris.

Paris reste encore plus affectée que Londres

"Cela ramènera les deux villes à des niveaux proches par rapport à l'été 2015, avant les attaques de novembre 2015 à Paris", commente l'assureur. La baisse entre l'été 2015 et l'été 2017 se limite ainsi à moins de 6% pour Londres, mais elle reste encore de 26% pour Paris. Egalement touchée par un attentat en avril dernier, Stockholm est elle aussi en croissance, avec une augmentation de près de 8% par rapport à 2016.

De façon générale, la plupart des grandes villes européennes voit un retour en force de la clientèle américaine : la hausse s'élève à 67% pour Lisbonne, 50% pour Zürich, 49% pour Amsterdam, 35% pour Athènes, qui s'octroie la 4ème place du classement cet été, 28% pour Munich ou encore près de 25% pour Édimbourg. A noter que Rome conserve sa 3ème place, avec une croissance continue du nombre de touristes américains depuis 2015 et une progression qui atteindra 20% cet été. Sur les 20 villes étudiées, deux seulement sont dans le rouge par rapport à l'été 2016 : Shannon, en Irlande, avec une baisse de près de 6%, et Milan, en recul de près de 4%. Ces deux villes demeurent toutefois au-dessus de leurs niveaux de 2015.

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format