Menu
S'identifier
Economie

Innovation dans le tourisme : 4 concepts à découvrir


Publié le : 07.06.2016 I Dernière Mise à jour : 07.06.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo La table ronde sur l'innovation servicielle, ce matin, au colloque organisé à la Cité de la mode et du design. ©C.Cueto

Le colloque "Entreprendre et innover dans le tourisme" a donné la parole ce matin à des créateurs d'entreprises disruptives.  

L'innovation dans le service et le concept, tel était le thème de deux conférences, qui se sont tenues ce matin au colloque "Entreprendre et innover dans le tourisme", organisé par la Direction générale des entreprises.

Partant du principe que les agences de voyages et les hébergements sont challengés par de nouvelles pratiques de consommation ou de nouveaux entrants, des intervenants sont venus présenter leur start-up ou leur projet, et leur aspect disruptif.

Dans le domaine des agences en ligne, déjà bien encombré, Optionway se veut innovant en proposant aux internautes des tarifs de billets d'avion correspondant à leur souhait. "Nous suivons les variations de prix des compagnies et nous débitons la carte bancaire du client quand le bon prix s'affiche. Si jamais le tarif baisse dans les jours qui suivent, nous lui reversons 70% de la différence", dit Mathieu Chauvin, cofondateur du site, qui a bénéficié de l'incubateur de Paris Tech.

Le Waze de la file d'attente dans les musées

Emmanuel Alquier a développé une appli, Hurikat, en faisant la queue au Château de Versailles. "Je ne savais pas qu'il y avait un tableau d'affluence sur le site Internet du Château, et cela m'a donné l'idée de créer le Waze de la file d'attente (appli de navigation automobile, ndlr), avec la même logique communautaire, pour les musées, les magasins, les sites d'attraction, etc."

Quant à Christophe Sauvage, le directeur du groupe Elegancia Hotels, il a annoncé l'ouverture du "premier hôtel flottant en Europe, le Paris Off Seine", au 1er juillet, dans le port d'Austerlitz, dans le 13e arrondissement de Paris. 58 chambres sont aménagées dans un catamaran de 80 mètres de long et 18 mètres de large, pour un investissement de 11 millions d'euros, pris en charge notamment par Bpifrance et la Ville de Paris. "Ce projet nous permet de proposer quelque chose de différent et de démarquer Paris des autres grandes villes touristiques", estime-t-il.

Prestations collaboratives

Enfin, Loïc Geoffroy a décrypté le concept de sa start-up, Opitrip. "C'est le premier comparateur de voyages dans l'économie de partage, que ce soit pour le transport, l'hébergement ou les activités sur place", dit-il. "Nous avons développé aussi un travel planner qui agrège les différentes prestations collaboratives, comme un tour-opérateur." Il revendique pouvoir comparer 60 000 destinations et 70 000 activités, et prépare une levée de fonds.

Catalina Cueto


Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format