Menu
S'identifier
Economie

France : une fréquentation touristique en deçà des prévisions


Publié le : 30.08.2017 I Dernière Mise à jour : 30.08.2017
{ element.images.0.titre }}
Si la reprise est marquée en Île-de-France, elle est plus mitigée à la montagne notamment. I Crédit photo ©Wojsyl/Wikipedia

Si l’Hexagone a connu un vrai rebond au printemps, la saison estivale n’a pas tenu ses promesses selon les offices du tourisme et les comités départementaux.

Un été en demi-teinte. C’est la principale conclusion de la dernière enquête nationale de conjoncture touristique publiée le 29 août dernier par Atout France, en partenariat avec Tourisme et Territoires, les offices du tourisme et l’ANMSM (l’association des stations de montagne). Cette étude a été menée du 11 au 22 août derniers auprès de 472 interrogés.

La fréquentation touristique a été plus faible qu’attendue en juillet pour la plupart des régions françaises, notamment sur le littoral. En revanche, la région parisienne, la pointe bretonne, le Jura et les Alpes du Nord affichent les meilleures progressions.

Un rebond plus marqué au global en septembre

Les visiteurs internationaux sont de retour sur l’ensemble du territoire français, après une année 2016 marquée par la désertion des clientèles étrangères. Paris et l’Île-de-France voient particulièrement le retour de ces visiteurs. Si les Britanniques constituent encore la première clientèle touristique de l’Hexagone, les effets du Brexit se font sentir. Ils sont en effet moins nombreux à avoir foulé le sol français par rapport à 2015. En revanche, les voisins allemands, suisses, espagnols et italiens sont perçus comme ayant été plus nombreux cet été. Côté tourisme intérieur, la clientèle française est en recul sur le début de l’été.

La tendance semble toutefois s’améliorer durant la 2e quinzaine d’août et pour le mois de septembre. Au global, 45% des interrogés estiment que la fréquentation touristique est supérieure à celle de 2016 à la même période. Mais les résultats sont disparates : à la campagne et à la montagne, cette fréquentation est jugée équivalente à celle de l’an passé (respectivement, 51% et 58% des répondants).

Manon Gayet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format