Menu
S'identifier
Economie

Entreprises du voyage : un été encourageant


Publié le : 24.08.2017 I Dernière Mise à jour : 24.08.2017
{ element.images.0.titre }}
La cascade "Trou noir" sur la rivière Langevin, à La Réunion. La destination a attiré 6% de passagers en plus en juillet par rapport à la même période en 2016. I Crédit photo ©David Monniaux/Wikipedia

Les tendances pour le mois de juillet 2017 des Entreprises du Voyage sont encourageantes au départ de France, notamment vers le moyen- et le long-courrier.    

En termes de départs, la tendance est mitigée par rapport à juillet 2016. On note une baisse de 4% du nombre de passagers, un volume d’affaires en recul de 5% et un panier moyen en baisse de 2%. Mais les réservations sont stables en nombre de passagers. Et le volume d’affaires et le panier moyen progressent tous les deux de 4%. En réalité, ce sont les départs en France métropolitaine qui sont toujours à la peine : -7% de passagers et -2% de réservations au global.

Seules les îles tirent leur épingle du jeu à l’image de La Réunion (+6% de départs et +18% de réservations) et la Polynésie française (+11% et +6% respectivement). Mais le volume d’affaires et le panier moyen sont en baisse, malgré des séjours de moyenne (5 à 12 nuits) et de longue durée (13 à 20 nuits. En moyen-courrier, l’Espagne, la Grèce, l’Italie, la Tunisie et le Portugal font à nouveau un carton plein avec un net redémarrage de la Tunisie après une saison 2016 encore compliquée.

De belles performances des îles françaises en juillet

Du côté du long-courrier, le top 5 des départs est dominé par les Etats-Unis grâce à un regain des réservations (+19%) et malgré une baisse de 5% du nombre de passagers. Suivent le Canada, la Thaïlande, la République dominicaine et l’Indonésie. L’Île Maurice et Cuba connaissent aussi une belle progression de leurs réservations (+22% et +35% respectivement).

2017 s’annonce d'ores et déjà prometteuse. Cumulés depuis janvier dernier, les départs de France sont en hausse de 3%, le volume d’affaires de 2%. Le panier moyen est quasi stable (-0,7%). Les réservations sont en avance avec une progression de 8% du nombre de passagers, de 9% du volume d’affaires et un panier moyen en croissance de 1%.

Les tendances de l’été confirment celle qui prévaut depuis le début de l’année. La destination France est encore fragile – seules La Réunion et les Antilles réalisent de belles performances. Côté moyen- et long-courrier, ce sont les mêmes destinations qui se hissent aux premières places, avec une percée du Canada en cinquième place en termes de réservations.

Manon Gayet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format