Menu
S'identifier
E-tourisme

Location de voiture : Carigami.fr revendique l'info vérité


Publié le : 14.04.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Le comparateur fait actuellement une campagne de publicité sur M6, NRJ 12 et W9 jusqu'au 17 avril. ©DR

Le comparateur de loueurs de voitures affiche une volonté de transparence sur les prix et sur les conditions de location.

Le comparateur de loueurs de voitures Carigami.fr, qui affiche l'offre de six loueurs et de huit courtiers, revendique la transparence des informations sur les prix et sur les conditions de location.

"Nous affichons les prix, plus celles des options. Nous mentionnons le nombre de passagers avec des bagages. Et nous attirons l'attention sur les pièges des loueurs low-cost, qui obligent les clients à acheter le plein de carburant à prix fort, au départ", dit Benjamin Stut, directeur marketing et commercial du comparateur.

De même, Carigami se veut très détaillé sur le type d'assurances, avec franchise, avec rachat de franchise ou encore avec remboursement de franchise. "Nous présentons l'ensemble des loueurs et nous voulons que les internautes décident en toute connaissance de cause, sans mauvaise surprise. Les 30 000 avis en ligne de nos clients les aident également", assure-t-il.

En plus de ces informations, le site propose un service client, ouvert tous les jours, basé à Cologne et joignable sans numéro surtaxé. 

Quelques clients agents de voyages

Le positionnement du site est clairement Loisirs et BtoC, même s'il compte quelques clients BtoB, agents de voyages. "Certains préfèrent passer par nous car nous avons une vision large du secteur, mais nous ne les commissionnons pas", précise Benjamin Stut.

Dans sa stratégie de transparence, Carigami.fr publie un baromètre annuel des loueurs dont la dernière édition est sortie en février. Sur 4 296 avis clients reçus en 2015, 179 loueurs ont été évalués sur trois critères : le service et l'accueil, la rapidité de service et l'état du véhicule. Enterprise Rent A Car prend la tête du palmarès, suivi par Thrifty et Sixt. "Le pire loueur évalué est Goldcar, le spécialiste espagnol low-cost, déclare Benjamin Stut. Les deuxièmes marques des grands loueurs sont mieux notées, même si leurs offres sont restreintes en termes de flotte et de localisation".

Avec 600 000 journées de location en 2015 pour la clientèle française, dont la moitié en France, le site reste discret sur son chiffre d'affaires, basé sur une commission auprès des loueurs. "Le coût d'une journée de location en France revient à 33 euros, comme en Italie, consent à dire Benjamin Stut. Il est de 23 euros au Portugal, de 24 euros en Espagne et de 40 euros aux Etats-Unis".

Pour 2016, il vise une augmentation du marché de la location. "La notion de propriété de voiture est en recul, car les consommateurs en font un autre usage. Quant à la location entre particuliers, elle ne nous prend pas de parts de marché, mais elle peut jouer sur la croissance du secteur à terme", estime-t-il.

Dans les prochaines évolutions du site, il note le lancement d'une appli sans doute avant l'été, et l'intégration du coût d'un aller simple en location.

Catalina Cueto

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format