Menu
S'identifier
E-tourisme

Location de vacances : les ambitions de HomeToGo à l'international


Publié le : 28.04.2016 I Dernière Mise à jour : 28.04.2016
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo HomeToGo revendique 6 millions d'offres sur son site et un million de visiteurs uniques chaque mois, toutes langues confondues. ©DR

Le comparateur spécialisé dans la location de vacances vient de lever 20 millions de dollars.

Fondé à Berlin en 2014, HomeToGo grossit décidément très vite : après une première levée de fonds de 6 millions de dollars l'an dernier, le comparateur dédiée à la location de vacances vient d'annoncer une nouvelle levée de fonds de 20 millions de dollars. Un deuxième tour de table qui réunit ses deux investisseurs historiques, DN Capital et Acton Capital Partners, et Insight Venture Partners, un fond de capital-risque new-yorkais.

Premier objectif désormais pour HomeToGo : renforcer ses acquis et poursuivre son implantation à l'international. Le site couvre pour l'heure 9 pays européens (Allemagne, France, Pologne, Italie, Espagne, Autriche, Pays-Bas, Suisse et Grande-Bretagne) et les Etats-Unis. "La France est notre deuxième marché derrière l'Allemagne", précise Rachel Tabellion, DG France, qui confie que "rien n'est encore décidé" concernant les futures ouvertures à l'international.

Une trentaine de développeurs

Deuxième priorité : développer de nouvelles fonctionnalités sur la plateforme. "Nous voulons lancer une recherche plus fine et plus personnalisé", dévoile Rachel Tabellion. Le site vient ainsi d'implanter un filtre distinguant les locations adaptées aux familles ainsi qu'une nouvelle barre de recherches, basée sur Google Maps, qui permet de trouver une location en fonction d'un point d'intérêt sur la carte.

Mais d'autres nouveautés sont en préparation, notamment le lancement d'une appli mobile. "Nous sommes une société foncièrement technologique : sur 70 collaborateurs, la moitié sont des développeurs", insiste Rachel Tabellion pour qui "la partie technique est le nerf de la guerre".

HomeToGo compte enfin développer ses partenariats. La DG France ne cache pas notamment son intérêt pour AirBnb, dont l'offre est aujourd'hui absente du site.

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format