Menu
S'identifier
E-tourisme

Le volume de l'économie collaborative va doubler d'ici 2022


Publié le : 25.07.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Le coworking et le partage de bureaux font partie des secteurs de l'économie du partage qui vont avoir le vent en poupe dans les années à venir. ©DR

Le chiffre d'affaires global de la "sharing economy" devrait atteindre 40,2 milliards de dollars d'ici 5 ans.

Rien ne semble arrêter la croissance de l'économie collaborative ! Dans une nouvelle étude, l'institut britannique Juniper Research prévoit que l'économie du partage va dégager un chiffre d'affaires de 40,2 milliards de dollars en 2022, contre 18,6 milliards de dollars cette année. "L'adhésion aux services de l'économie du partage a considérablement augmenté", observent les auteurs de l'étude.

Selon Juniper Research, le secteur des transports demeurera en tête de l'économie du partage à l'avenir. L'institut constate également que les grands noms de l'économie du partage parviennent à renforcer encore leurs positions au fil du temps. "La part de marché prise par Uber et Lyft atteint aujourd'hui 30% par trajet, ces plateformes parvenant à capitaliser sur leur réseau de chauffeurs", explique Juniper Research.

Même chose pour Airbnb qui reste solidement leader sur le marché de la location d'appartements entre particuliers : le nombre d'annonces de location a augmenté d'un million entre 2015 et 2017, atteignant le cap des 3 millions, et la plateforme américaine devrait totaliser 5,3 millions de locations cette année.

Après les transports et la location de vacances, Juniper Research anticipe la montée en puissance d'un autre secteur de l'économie collaborative : le coworking et la location de bureaux entre entreprises.

"Le partage des espaces de travail via des plateformes comme WeWork et PivotDesk représente le prochain axe de croissance pour l'économie du partage, avec des étages entiers d'immeubles de bureaux équipés et prêts à être partagés", estime Lauren Foye, analyste chez Juniper Research.

Le coworking est promis à un bel avenir

Les grandes manœuvres sont d'ailleurs déjà en marche : en février dernier, Softbank a investi 3 milliards de dollars dans WeWork. Au total, le secteur du partage de bureaux pourrait représenter à lui seul un chiffre d'affaires de 10 milliards de dollars en 2022.

Bien que déjà impressionnantes, les prévisions publiées par Juniper Research sont en dessous de celles avancées par le cabinet de conseil PriceWaterhouseCoopers (PwC). Dans une étude présentée en septembre dernier, PwC estime que le chiffre d'affaires de l'économie collaborative va atteindre 83 milliards d'euros en Europe d'ici 2025, contre 4 milliards l'an dernier.

La différence s'explique par le périmètre et la méthodologie de chaque étude mais, pour les deux cabinets, la tendance de la "sharing economy" est clairement à une croissance forte.

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format