Menu
S'identifier
Distribution

Une saison d’été clémente dans les agences


Publié le : 29.09.2017 I Dernière Mise à jour : 29.09.2017
{ element.images.0.titre }}
I Crédit photo Richard Soubielle et Jean-Pierre Mas, vice-président et président des Entreprises du Voyage, ont présenté hier soir le bilan de l’été des ventes en agences de voyages ©CP

Le baromètre des Entreprises du Voyage dresse un bilan globalement positif de la saison estivale bien que la France affiche un retard notable. L’arrière saison s’annonce très bon.

"Cet été, la France a marqué le pas, le moyen-courrier a été à l’étale et le long-courrier en croissance". Cette introduction, hier soir sur l’IFTM Top Resa de Richard Soubielle, vice-président des Entreprises du Voyage, résume bien la situation. L’été n’a pas fait de miracle dans les agences mais les résultats sont globalement satisfaisants. Selon le baromètre Gestour/Orchestra pour les Entreprises du Voyage, les départs ont enregistré, sur juillet-août, un léger recul de -1% en nombre de passagers et de -2% en volume d’affaires pénalisés par les sous performances de la France (-3% et -7%).

Concernant le moyen-courrier, comme à son habitude, "l’Espagne a joué à guichets fermés" et a dominé largement le Top 10 des destinations. Arrivent ensuite la Grèce, l’Italie, la Tunisie (+117%) et le Portugal. "L’été a été marqué par un retour en puissance et en volumétrie de la Tunisie. On note également une bonne surprise avec la très bonne résistance de la Turquie qui se classe en septième position", indique Richard Soubielle.

Sur le long-courrier, "il n’y a pas eu d’effet Trump", avec les Etats-Unis qui dominent le classement devant le Canada, la Thaïlande, la République dominicaine et l’Indonésie.

Des réservations au beau fixe

Le succès des Etats-Unis se confirme aussi dans les prises de réservation, en hausse de 17% en nombre de passagers et de 5% en volume d’affaires. Les prises de commande pour l’hiver sont également au rendez-vous pour Maurice, Cuba, la Thaïlande ou encore le Mexique. "Depuis deux ans, les Français ont adopté un comportement plus prudent avec des délais de réservation plus longs et moins de ventes de dernière minute", souligne Richard Soubielle.

Cette tendance, particulièrement notable sur le long-courrier, se traduit par des prises de commande à plus de trois mois du départ pour 45% des clients qui réservent un voyage aux Etats-Unis, 64% pour un voyage à Cuba et 70% pour un voyage au Vietnam.

Toutes destinations confondues, les réservations sont au beau fixe pour l’arrière saison, de +4% en nombre de passagers et de +8% en volume d’affaires. 

"Sauf événement exceptionnel, nous devrions terminer l’année sur une croissance de 6 à 8%", estime Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage.

Céline Perronnet

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format