Menu
S'identifier
Distribution

Le web s’affirme comme l’outil incontournable pour préparer un voyage


Publié le : 02.10.2017 I Dernière Mise à jour : 02.10.2017
{ element.images.0.titre }}
77% des Français partis en 2016 ont préparé leur voyage en ligne. I Crédit photo ©Pixnio

Guy Raffour a présenté sur l’IFTM Top Résa les résultats de son baromètre annuel sur les tendances touristiques et le ressenti des agents de voyages.

Les vacances sont "un besoin vital". C’est ce qu’ont déclaré 55% des Français ayant répondu à l’étude annuelle du cabinet Raffour Interactif, finalisée en juin dernier. "[C’est] la première fois depuis 15 ans [que] ce taux atteint 55%", note Guy Raffour, fondateur du cabinet spécialisé dans les études sur le secteur touristique. "Les Français sont prêts à sacrifier d’autres dépenses" pour partir en vacances.

D’ailleurs, ils sont 67% à prévoir un budget dédié aux vacances. "Les Français rationalisent leur envie de partir en vacances. Ils recherchent prioritairement le meilleur rapport qualité/prix." S’ils développent un comportement opportuniste, ils recherchent aussi "des séjours de plus en plus personnalisés" et le font sur le Web. Ainsi, 77% des Français partis en 2016 ont préparé leurs différents séjours via Internet. "Ce taux élevé s’explique par une forte hausse du m-tourisme", commente Guy Raffour.

Stabilité du taux de conversion en agence physique

Le taux de Français ayant réservé leurs vacances via leur smartphone ou leur tablette a, en effet, progressé de 14 points entre 2015 et 2016 pour atteindre 53%. Les vacanciers recherchent "des contenus collaboratifs et entre touristes, la lecture d’avis, une préparation au moment voulu, 24h sur 24, 7 jours sur 7, avec une visibilité sur les disponibilités réelles", assure le fondateur du cabinet.

Cette préparation sur Internet est perçue comme un avantage par 45% des agents de voyages, un chiffre en hausse de quatre points, comparé à l’étude 2016. Signe rassurant pour les vendeurs : 56% des clients venus se renseigner en agence ont finalement réservé dans cette même agence. Une tendance légèrement à la hausse puisque ce même taux atteignait 55% l’an passé.

Manon Gayet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format