Menu
S'identifier
Distribution

Le Wall Street Journal lance son service de réservation de voyages


Publié le : 31.10.2017 I Dernière Mise à jour : 31.10.2017
{ element.images.0.titre }}
La plateforme permet la réservation à destination des Etats-Unis et d'une centaine de villes à l'international. I Crédit photo

Le quotidien économique américain vise les voyageurs d'affaires n'appartenant pas à de grandes entreprises. 

Après le rachat en septembre du TO Marco Vasco par Le Figaro, c'est au tour d'un autre grand nom de la presse de se lancer dans la vente de voyages, le Wall Street Journal. Le célèbre quotidien économique américain vient de mettre en ligne The Wall Street Journal Business Travel Service, une plateforme de réservation dédiée aux voyages d'affaires.

Ce service géré en marque blanche s'appuie sur la technologie développée par la start-up américaine Upside, fondée en janvier dernier par le créateur de Priceline, Jay Walker. Objectif : s'adresser aux "voyageurs d'affaires qui n'ont pas accès aux remises accordées aux grands comptes ou qui n'ont pas de service voyage dans leur entreprise".

Des économies allant de 5 à 10%

La plateforme permet la réservation sèche de billets d'avion, de nuit d'hôtels, de locations de voiture et de transferts avec Uber et la combinaison de packages dynamiques. Dans le cas des packages, la promesse est alors de permettre à l'entreprise de réaliser 5 à 10% d'économie sur le prix normal. Par ailleurs, à chaque réservation, le voyageur peut choisir pour lui un bon de réduction pouvant aller jusqu'à 300 $, à utiliser auprès d'une cinquantaine de marques, dont Amazon.

Le service couvre la totalité des villes aux Etats-Unis et une centaine de destinations dans le monde, dont Paris, Lyon et Marseille. La start-up précise d'ailleurs que, prochainement, il sera possible de réserver des voyages au départ de n'importe quelle destination dans le monde et pas seulement depuis les Etats-Unis. Habitué à décortiquer les comptes des entreprises, le Wall Street Journal ne livre en revanche aucun détail sur son modèle économique ni sur sa rémunération…

Didier Forray

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format