Menu
S'identifier
Distribution

Le secteur du tourisme stagne à 4 000 agents de voyages


Publié le : 18.10.2016 I Dernière Mise à jour : 18.10.2016
{ element.images.0.titre }}
Le secteur compte en France quelque 6 000 points de ventes. ©DR I Crédit photo

Selon le panorama de branche réalisé par les Entreprises du Voyage, le nombre d’immatriculés est stable depuis 2012 malgré un certain renouvellement des acteurs.

La dernière en date remonte à 2012. Ce matin, les Entreprises du Voyage a présenté la quatrième édition du panorama de branche, qui recense l’ensemble des opérateurs immatriculés auprès d’Atout France. Selon le document, depuis quatre ans, le nombre d’entreprises recensées dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés" se stabilise autour de 4 000 opérateurs. Et parmi eux, 634 disposent de 2 676 points de vente.

"C’est le premier constat que l’on peut dresser : le nombre d’immatriculés ne bouge pas", confirme Jean-Pierre Mas, président du syndicat. Mais heureusement ils se renouvellent. Entre 2013 et 2015, le secteur a enregistré 21% de nouveaux entrants contre 23% de radiations. "Ces nouveaux acteurs sont plutôt positionnés sur le online", note Jean-Pierre Mas même si le profil des nouveaux entrants n’a pas été identifié. "On le fera à l’avenir", promet-il.

Environ 6 000 points de vente en France

Le document révèle également que 90% des entreprises ont moins de dix salariés (63% ont même moins de deux salariés), 26% se situent en Ile-de-France, 16% en Rhône-Alpes et 11% en PACA, et 56% des opérateurs de voyages immatriculés sont des agents de voyages ou apparentés (tour-opérateurs, réceptifs …), ce qui est une tendance stable tout comme le nombre d’agences qui possèdent l’agrément IATA en France, autour de 1 300.

Bien qu’il n’ait pas été calculé clairement, le nombre de points de vente en France semble lui aussi à l’étale, de l’ordre de 6 000. Les autres opérateurs immatriculés sont les organismes locaux de tourisme (12%), les associations ou organismes sans but lucratif (10%), les gestionnaires d’hébergements (10%), les transporteurs (6%), les gestionnaires d’activités de loisirs (5%) et les producteurs de coffrets-cadeaux (1%).

Selon le panorama, le volume d’affaires réalisé par les agences de voyages en 2015 est estimé à environ 26 milliards d’euros, soit, là aussi, un résultat stable par rapport à 2011 et, ce, "malgré une baisse des prix régulières depuis quatre ans", souligne Jean-Pierre Mas, qui s’engage à diffuser une mise à jour annuelle du document.

Un second panorama, dédié à l’égalité hommes-femmes dans les entreprises du tourisme, va également voir le jour d’ici le premier trimestre 2017. "L’idée est de réduire, à poste équivalent, les écarts de salaires entre les femmes et les hommes", précise-t-il. Un combat qui s'annonce difficile…

C.P.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format