Menu
S'identifier
Distribution

Le groupe Univairmer rachète le groupiste 123 Voyages


Publié le : 17.03.2016 I Dernière Mise à jour : 17.03.2016
{ element.images.0.titre }}
Cet après-midi à Paris, Jean Dionnet, Pdg d'Univairmer, entouré de Martine Biragnet et Bernard Croisé, les dirigeants de 123 Voyages. ©CC I Crédit photo

Le groupe présidé par Jean Dionnet se diversifie dans l'activité groupes, et vise 14 millions d'euros de chiffre d'affaires sur ce créneau d'ici dix-huit mois.

Jean Dionnet, président du groupe Univairmer (56 agences en propre), a annoncé en début d'après-midi le rachat du groupiste 123 Voyages, basé à Paris et à Nantes.

"Nous nous sommes intéressés à ce groupiste car il y a une synergie entre nos activités, explique-t-il. A ce jour, nos agences réalisent 2 millions d'euros en groupes, et nous voulons développer ces ventes. En rachetant 123 Voyages, elles vont pouvoir utiliser sa base de données très riche et sa technicité sur le haut de gamme. Elles devront toutes réaliser 60 000 euros en ventes groupes par an, soit l'équivalent d'un ou deux groupes."

123 Voyages s'est spécialisé dans les groupes avec les gros comités d'entreprises et les incentives plutôt haut de gamme. Ses clients sont TF1, Danone, Allianz, Microsoft, BMW, etc. L'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 7 millions d'euros en 2015, en traitant 150 groupes, représentant 6 500 personnes. L'équipe est composée de dix personnes.

"Notre marge brute est de 17%, en raison de nos bonnes négociations en amont et à la vente de service de qualité", analyse Bernard Croisé, propriétaire du groupiste depuis vingt-neuf ans. Il restera encore trois mois pour accompagner la vente et prendra sa retraite ensuite. Il laisse les rênes de la société à Martine Biragnet, actuelle directrice de 123 Voyages, qui intègre le comité de management d'Univairmer.

L'objectif de Jean Dionnet est de passer d'un chiffre d'affaires de 9 millions d'euros à 14 millions d'euros en dix-huit mois, avec les groupes. "Les départs seront régionalisés, depuis Paris et Nantes, mais aussi Lyon, où l'on va recruter un commercial."

Croissance via la franchise et le voyage d'affaires en 2016

Concernant le volume d'affaires global du groupe Univairmer, il est de 58 millions d'euros au 31 octobre 2015, hors rachat des 24 agences Thomas Cook en octobre dernier, avec un chiffre d'affaires de 14,9 millions d'euros, et un résultat d'exploitation consolidé de 700 000 euros.

Il vise un volume d'affaires de 92 millions d'euros à fin octobre 2016 (hors rachat de 123 Voyages), avec un chiffre d'affaires de 18 millions et un résultat d'exploitation de 1 million d'euros.

Selon Jean Dionnet, la croissance va notamment s'appuyer sur le rachat d'un plateau d'affaires, plus d'une start-up spécialisée dans le voyage d'affaires. Quant au périmètre d'agences, il devrait s'agrandir via la formule de la franchise, peu développée à ce jour. "Nous avons uniquement neuf agences franchisées, et nous aimerions en compter 30 d'ici douze mois." Selon lui, il y a des opportunités actuellement sur le marché auprès des franchisés Havas Voyages et Thomas Cook.

Il ne néglige pas pour autant le rachat d'agences en propre, puisqu'il prévoit de passer à un périmètre de 90 points de vente d'ici 2018.

Catalina Cueto

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format