Menu
S'identifier
Distribution

17 défaillances d’agences de voyage au premier trimestre


Publié le : 05.05.2017 I Dernière Mise à jour : 05.05.2017
{ element.images.0.titre }}
27 agences de voyage ont été concernées par une procédure judiciaire entre le 1er janvier et le 31 mars dernier. I Crédit photo

Selon l’étude Altares, 27 entreprises du tourisme dont 17 agences de voyage ont été placées en procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire entre janvier et mars 2017.

Les défaillances d’entreprises ont reculé de 3,9% en France au cours du premier trimestre 2017 soit 15 667 jugements prononcés, un nombre au plus bas depuis début 2008, constate la société d’études Altares. Si les PME connaissent l’amélioration la plus sensible (-17%), "la sinistralité des plus petites entreprises ne recule pas", remarque Thierry Millon, directeur des études.

Les entreprises du tourisme sont dans cette tendance négative. 27 ont été concernées par une procédure de sauvegarde, de redressement  ou de liquidation judiciaire entre le 1er janvier et le 31 mars dernier. C’est moins que les 39 du dernier trimestre 2016 mais beaucoup plus qu’au cours du premier trimestre de l’année dernière où seulement 17 ouvertures de redressement judiciaire et liquidations avaient été prononcées.

Les TPE sont plus fragiles

Sur les 27 défaillances constatées, 17 concernent des agences de voyage (contre 9 sur la même période en 2016), 2 des voyagistes (4 en 2016) et 8 des services de réservations et activités connexes (4 un an auparavant).

"Les trois quarts des jugements sont prononcés sur des entreprises de moins de trois salariés, soit environ 11 700 structures, comme un an plus tôt.", note au global Thierry Millon. "Les entreprises de plus petite taille se présentent devant le tribunal dans une situation souvent compromise, conduisant ce dernier à ouvrir directement une procédure de liquidation judiciaire. C’est ainsi le cas pour 73% des structures de moins de trois salariés ou 64% de celles comptant 3 à 5 salariés, et encore 54% pour les plus grandes TPE (6 à 9 salariés)".

Dans un secteur pourtant assaini comme le tourisme, "on constate encore des fragilités et une grande réactivité aux contingences économiques", analyse le directeur des études d’Altares. Pour rappel  en 2016, 93 sociétés de tourisme ont été placées en procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire : 68 agences de voyage, 9 voyagistes et 16 services de réservation et activités connexes. Elles avaient été 119 en 2015, 108 en 2014 et 119 en 2013.

P.F.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format