webleads-tracker

  • Destination
  • 07/06/2017
  • 13:00

Geoffrey Duval (Visit USA France) : "Le rêve américain est toujours là"

Tour Hebdo a rencontré le président de Visit USA Committee France, Geoffrey Duval, lors du salon IPW 2017. Et le ton est résolument optimiste.
Tour Hebdo :
                Geoffrey Duval (Visit USA France) : "Le rêve américain est toujours là"
Geoffrey Duval, président de Visit USA Committee France ©DR

Tour Hebdo : "Quel est le bilan 2016, et les Français délaissent-ils les Etats-Unis depuis l’élection de Trump en novembre ?"

Geoffrey Duval : "Nous n’avons pas encore les chiffres de 2016 – ils ne seront disponibles que dans deux à trois mois car l’administration est très lente depuis janvier dernier [depuis l’arrivée de l’administration Trump, ndlr]. Pour cette année *, nous avons réalisé un grand sondage auprès des 150 membres de Visit USA Committee France, essentiellement des tour-opérateurs et des compagnies aériennes, et les résultats sont bons. Si pour certains, le nombre de départs stagne, certains enregistrent des progressions de 10 à 40% pour cet été ! Le nombre d’Esta (visa électronique, ndlr) serait aussi à la hausse, mais le chiffre reste à confirmer. Les touristes français font donc la différence entre le peuple américain et le locataire de la Maison-Blanche… Nous pouvons dire que le rêve américain demeure."

THO : "Quels arguments donnez-vous aux tour-opérateurs et aux agents de voyages français pour continuer de vendre les Etats-Unis ?"

G.D. : "La destination n’a pas changé sous prétexte de l’arrivée d’un nouveau président ! New York et Las Vegas sont toujours là. Et surtout, les Américains sont toujours prêts à accueillir chaleureusement les touristes français. La longue histoire d’amitié entre nos deux pays est un atout indéniable. Le fait que l’IPW 2017 ait lieu à Washington est aussi un coup de projecteur nécessaire sur cette ville culturelle, historique, qui plaira aux Français. Par ailleurs, les Etats-Unis demeurent une destination sécure, où l’on peut voyager aussi bien entre amis, en couple qu’en famille. Enfin, les Etats-Unis sont une destination qui fidélise : on peut faire cinquante voyages dans le pays !"

THO : "Quels sont les priorités de Visit USA Committee France pour 2017 et 2018 ?"

G.D.: "Avec le président Trump à la Maison-Blanche, nous allons devoir réaliser un important travail de gestion des rumeurs durant les prochaines années. Non, Brand USA (organisation gouvernementale dédiée à la promotion des Etats-Unis, ndlr) ne va pas disparaître. Non, il n’est pas obligatoire de donner ses codes d’accès aux réseaux sociaux pour obtenir son Esta,  et les ordinateurs portables ne sont toujours pas interdits à bord ! Nous devons donc rassurer aussi bien les professionnels du tourisme que le grand public. Ce dernier sera d’ailleurs au cœur de nos préoccupations cette année. Nous avons d’ores et déjà participé aux salons BtoC de Paris, Lille, Lyon et Toulouse. En octobre prochain, nous allons aussi organiser une grande chasse au trésor dans le centre de Paris avec près de 3000 invités. Côté BtoB, nous serons bien sûr présents à l’IFTM-Top Résa, avec un très grand stand ; et nous prévoyons cette année d’avoir un nouveau format de workshop, en journée et en soirée, mieux adapté aux agents de voyages."

Propos recueillis par Manon Gayet (à Washington)

*Si le Visit USA Committee France fait preuve d’optimisme, les chiffres dévoilés à l’occasion du salon IPW de Washington par ForwardKeys sont plus contrastés. Selon le cabinet d'analyse sur le tourisme, les réservations du monde entier pour des voyages aux Etats-Unis entre début juin et fin août ont chuté de 3,4% par rapport à l’an dernier, plus particulièrement celles en provenance d'Europe de l'Ouest (-6,8%). La rhétorique isolationniste de l'administration Trump commence à donner des sueurs froides au secteur américain du tourisme qui craint une hémorragie de visiteurs internationaux, notamment en provenance d'Europe, rapporte l’APF. Au-delà d’un éventuel effet Trump qui reste à confirmer, les Etats-Unis sont aussi pénalisés par un cours du dollar élevé depuis 18 mois.

 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Pensez-vous assister cette année aux congrès des réseaux volontaires ?

  • Oui, c'est un rendez-vous important.
  • Non, c'est une perte de temps.
  • Je ne sais pas encore.

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour