webleads-tracker

  • Technologie
  • 30/05/2017
  • 15:42

Les applis des compagnies aériennes s'envolent

Selon App Annie, les applications des compagnies répondent aux attentes des utilisateurs de smartphones et de tablettes.
Tour Hebdo :
                Les applis des compagnies aériennes s'envolent
Les pros du tourisme doivent s'inspirer des applications mobiles des compagnies aériennes, selon App Annie. ©Pixabay

Elles sont utilisées en moyenne deux heures quinze chaque jour. Les applications mobiles envahissent tous les aspects du quotidien. Et selon App Annie, la société spécialisée dans la collecte et l’analyse de données sur les applications mobiles et qui a établi un top 10 des applis des transporteurs aériens basé sur le nombre d'utilisateurs, les compagnies aériennes sont les entreprises du tourisme qui en tirent le plus profit. A bon entendeur !

D’abord, parce qu'il ne s’agit plus seulement de vendre le siège nu, mais de proposer au moment de la réservation, et en aval, des services et des produits complémentaires. Les compagnies génèrent ainsi des frais ancillaires, qui ont représenté entre 67 et 70 milliards de dollars en 2016 (+14% par rapport à 2015). Ces revenus supplémentaires représentent désormais 9% du chiffre d’affaires total des 178 compagnies aériennes principales (Tour Hebdo n°1581, mai 2017).

Une utilisation avant, pendant et après le voyage

Il faut dire que le marché est énorme : à elle seule, Ryanair a transporté 120 millions de passagers en 2016, un record. Et dans les faits, Ryanair Cheap Flights est l’application mobile de compagnie aérienne la plus utilisée en Europe. L’application Air France Mobile se classe quant à elle huitième. Selon l'étude, il existerait un lien étroit entre le nombre de passagers d'une compagnie et le niveau d'utilisation des applis car celui-ci qui se limiterait souvent aux clients actuels. Le potentiel est donc immense !

Point fort de ces applications, le suivi de l'utilisateur, du moment de la recherche du voyage à son déroulement. La plupart d’entre elles permettent d’organiser et de réserver un voyage, tout en réservant des services complémentaires, en bénéficiant d’un programme de fidélité, mais aussi de préparer et d’organiser l’arrivée à l’aéroport et même de profiter de divertissements pendant le vol.

Une utilisation simple

A ce titre, les applications doivent couvrir l’avant, le pendant et l’après du voyage tout en restant simple à utiliser. C’est d’ailleurs les deux mots qui reviennent le plus dans les commentaires laissés sur iOS (Apple) en un an, pour l'application de Ryanair : "Use" et "Easy" ("utilisation" et "facile").

Les applis des compagnies aériennes encouragent ainsi les clients à réserver directement en ligne (avant le voyage), de générer des ventes croisées et des montées en gamme (avant le voyage, après la réservation), et gardent la marque présente dans l'environnement de l’utilisateur notamment via les systèmes de notifications.

Manon Gayet

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

n°1586 - novembre 2017

DONNEZ VOTRE AVIS

Quel produit vendez-vous le plus pour cet hiver ?

  • Le club
  • La location à la neige
  • Le séjour ou le circuit long-courrier
  • La croisière

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour