webleads-tracker

  • Distribution
  • 29/05/2017
  • 12:00

Est Evasion veut changer l'image de l'Europe de l'Est

Une nouvelle agence de voyages se lance sur l'Europe de l'Est.
Tour Hebdo :
                Est Evasion veut changer l'image de l'Europe de l'Est
La fondatrice d'Est Evasion travaille avec plusieurs réceptifs en Europe de l'Est mais elle compte aussi à l'avenir développer ses propres programmes. ©EstEvasion

Du nouveau à l'Est ! Comme son nom l'indique, Est Evasion est une nouvelle agence spécialisée dans les voyages à destination de l'Europe de l'Est. Sa fondatrice, Annemarie Hoarau, est originaire de Roumanie et, même si elle ne vient pas du secteur du voyage, elle se dit "passionnée par le tourisme". Installée à Nice, cette ancienne salariée d'une société de plates-formes pétrolières basée à Monaco a quitté son ancienne vie pour monter son projet. Objectif : populariser l'Europe de l'Est et proposer des voyages différents de ce qui existe actuellement. "Je veux montrer le vrai visage des pays, inviter par exemple les clients à dormir chez l'habitant et apporter des idées que d'autres agences n'ont pas", explique-t-elle.

Pour Annemarie Hoarau, la priorité aujourd'hui est de constituer une petite équipe et, surtout, se faire connaître. "Pour l'instant, les demandes arrivent grâce à Internet, le bouche à oreille, la publicité sur Google et les réseaux sociaux", confie-t-elle, en se fixant un premier objectif de 40 à 100 clients par mois d'ici la fin de l'année. Annemarie Hoarau entend notamment organiser des présentations des destinations, avec le concours des consulats, et participer à des salons.

A noter que le site Web de l'agence est disponible en français et en anglais et que la fondatrice d'Est Evasion se dit d'ailleurs surprise de recevoir pour l'heure plus de demandes de la part de clients américains que de clients francophones. "Les francophones sont plus septiques vis à vis de Bucarest ou de Belgrade", lance-t-elle, "l'enjeu c'est de convaincre, de faire en sorte que les pays de l'Europe de l'Est soient perçus comme des destinations comme les autres et que l'on parte en week-end à Bucarest comme on part en week-end à Barcelone".

 

Didier Forray

 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Confirmez-vous une reprise des ventes sur la Tunisie ?

  • Oui c'est flagrant
  • Oui ça repart doucement
  • Non pas vraiment

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour