webleads-tracker

  • Destination
  • 19/05/2017
  • 11:10

Royaume-Uni : la fréquentation en hausse de 4% en 2016

Le Royaume-Uni enregistre un nouveau record de fréquentation touristique avec 37,6 millions de visiteurs étrangers accueillis l'an dernier.
Tour Hebdo :
                Royaume-Uni : la fréquentation en hausse de 4% en 2016
Les autorités britanniques ont multiplié les efforts ces dernières années pour populariser davantage la destination Royaume-Uni, dont la fréquentation est en plein essor depuis l'organisation des Jeux Olympiques en 2012 à Londres. © Visit London

Le Royaume-Uni a accueilli un nombre record de voyageurs étrangers en 2016, avec 37,6 millions de personnes dont la moitié pour la seule capitale de Londres, a annoncé l'Office national des statistiques (ONS) jeudi. Cela représente une hausse de 4% par rapport à 2015. Ces visiteurs venus d'ailleurs ont dépensé un total de 22,5 milliards de livres (26 milliards d'euros), soit une progression de 2% sur un an.

L'ONS a souligné qu'il s'agissait de la sixième hausse consécutive des visiteurs, dont le nombre évoluait autour de 25 millions il y a 20 ans. Selon l'institut, les visiteurs les plus nombreux étaient les touristes (13,9 millions), devant les personnes venues voir un parent (11,6 millions) et les voyageurs d'affaires (9,2 millions).

Les Français restent la première clientèle du Royaume

Par pays d'origine, les plus nombreux à venir au Royaume-Uni ont été les Français (4 millions), devant les Américains (3,5 millions) et les Allemands (3,3 millions). Londres reste évidemment - et de loin - la destination britannique la plus courue, avec 19,1 millions de visiteurs, devant Edimbourg (1,7 million) et Manchester (1,2 million).

Les autorités britanniques ont multiplié les efforts ces dernières années pour populariser davantage la destination Royaume-Uni, dont la fréquentation est en plein essor depuis l'organisation des Jeux Olympiques en 2012 à Londres. En 2016, la dépréciation brutale de la livre après la décision des Britanniques de quitter l'UE lors du référendum du 23 juin a aussi pu encourager les visites étrangères.

Après le Brexit, une communication prônant l'ouverture

Le maire de la capitale, Sadiq Khan, s'est félicité du nouveau record de visites établi par la seule ville de Londres. "Je suis ravi que de plus en plus de gens choisissent de visiter Londres, afin de profiter de notre gamme imbattable de restaurants, musées, magasins et théâtres", s'est-il réjoui. "C'est une nouvelle preuve que Londres est ouverte et que son pouvoir d'attraction résonne sur la planète entière", a-t-il claironné dans un communiqué.

La municipalité londonienne s'escrime à mettre en avant ces derniers mois l'ouverture de la ville sur le commerce, la culture et l'immigration, afin de gommer les potentielles répercussions négatives du Brexit en terme d'image vis-à-vis de l'étranger. C'est par exemple le cas de Transport for London, équivalent de la RATP dans la capitale britannique, avec sa campagne London is Open lancée l'automne dernier.

Avec AFP

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Pensez-vous assister cette année aux congrès des réseaux volontaires ?

  • Oui, c'est un rendez-vous important.
  • Non, c'est une perte de temps.
  • Je ne sais pas encore.

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour