webleads-tracker

  • Réceptif
  • 27/04/2017
  • 15:45

Paris joue la sécurité pour la saison été 2017

La préfecture de police de Paris veut rassurer les touristes étrangers avec un plan de sécurité spécial tourisme pour la saison estivale.
Tour Hebdo :
                Paris joue la sécurité pour la saison été 2017
Le dispositif de sécurité autour de la tour Eiffel et du Trocadéro sera de nouveau amélioré. ©Nuno Lopes/Pixabay

Rassurer à tout prix. A quelques semaines du début de la saison estivale, la préfecture de police de Paris joue la sécurité. Elle a présenté hier son plan "Tourisme 2017" prévoyant une sécurisation renforcée de sept zones touristiques de la capitale durant l’été.

De mi-juin à mi-septembre, la Butte Montmartre, les Champs-Elysées, l'Opéra et les grands magasins, Notre-Dame, Châtelet et Saint-Germain-des-Prés bénéficieront ainsi de la présence de 130 policiers chargés de lutter contre "les infractions les plus dommageables pour les touristes" comme les ventes à la sauvette,  les vols à l’arraché ou encore les arnaques liées aux jeux de hasard. 

Une unité supplémentaire de policiers sera mobilisée pour le secteur de la tour Eiffel et du Trocadéro. Un centre de vidéosurveillance dédié à ces zones touristiques est aussi mis en place avec 131 caméras de plus. Les accès à la capitale depuis les aéroports ainsi que l'ensemble des transports en commun feront l'objet d'une "sécurisation spécifique".

Des touristes étrangers victimes d'agressions

Un "passeport touristique" et une brochure "Paris en toute sécurité" disponibles dans plusieurs langues seront distribués aux touristes cet été. Un film est mis à la disposition des aéroports, des principales gares parisiennes, ainsi que des ambassades et des professionnels du tourisme.

Lors de la période estivale, des policiers bilingues et des étudiants-interprètes sont recrutés pour faciliter les échanges avec les touristes. La prise de plainte directement sur le terrain est aussi facilitée par des tablettes numériques disposant d'un module de traduction intégré.

Fin mars, le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl, ex-secrétaire d’Etat chargé du tourisme, a détaillé de nouvelles mesures de sécurité sur le plan national pour le secteur. Ces mesures s'inscrivent dans le cadre du plan de relance gouvernemental annoncé en novembre dernier, doté de 42 millions d'euros. Au-delà de la menace djihadiste, les touristes étrangers sont régulièrement victimes d'agressions.

Avec AFP

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Qu’est-ce qui vous est le plus utile à lire dans votre quotidien ?

  • L’actualité du secteur
  • Des retours d’expérience de pros
  • Des conseils d’experts
  • Des informations pratiques

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour