webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 21/04/2017
  • 11:15

Air France rode son nouveau Dreamliner

Montréal, Bamako, Abidjan, Nouakchott, Conakry, Boston, Sao Paulo seront desservies au fur et à mesure des livraisons du Boeing 787.

Lire aussi :

Tour Hebdo :
                Air France rode son nouveau Dreamliner
Le deuxième Boeing 787 d'Air France a été inauguré à Charleston. ©Thierry Vigoureux

Et de deux ! Air France vient d'accueillir un nouveau Boeing 787 Dreamliner. Dès le 1er mai, il assurera un des deux vols quotidiens de Roissy-CDG vers Montréal. Ce vol sera branché puisque ces avions sont systématiquement équipés de la réception d’internet par satellite distribué dans la cabine en Wi-Fi. Le troisième appareil attendu en septembre volera sur Paris-Bamako-Abidjan à compter du 9 octobre. Et en novembre, deux autres Boeing 787 seront livrés, l’un pour Paris-Nouakchott-Conakry, l’autre pour Paris-Boston. Ce sont des destinations actuellement assurées en Airbus A340, appareil qui doit être remplacé par le B787 dans la flotte. 

Lors du vol de livraison Charleston-Roissy, le commandant de bord Thierry Bellot et chef du secteur 787, a fait le calcul. Pour parcourir ces 7 000 km, le B787 a consommé 35 tonnes de carburant. Avec l’A340, dix tonnes de plus auraient été nécessaires, à 500 dollars la tonne. "Avec le B787, nous pouvons faire basculer dans le vert des lignes qui sont aujourd’hui financièrement dans le rouge", analyse Nicolas Bertrand, directeur de la flotte d’Air France. En 2018, deux 787 supplémentaires pourraient être engagés sur Sao Paulo. Une destination plus "long" courrier que Le Caire, Montréal ou l’Afrique de l’Ouest.

Des vols courts pour former les équipages

Ce choix d’étapes courtes en début de carrière se justifie par la nécessité de former les équipages comme les équipes au sol. Ainsi, tandis que le premier appareil dessert Londres en plus du Caire, le deuxième ira à Lyon le matin avant de voler vers Montréal. Air France utilise aussi son nouveau-né pour des opérations promotionnelles. Ainsi va-t-il desservir Bordeaux, destination conflictuelle avec le TGV, lors de Vinexpo fin juin. Il sera sur Paris-Nice lors du festival de Cannes et du Grand Prix de Monaco. Il était à la Fashion Week de Milan et à la Mobile World Congress de Barcelone.

Ces vols courts sont pratiques pour l’adaptation en ligne des pilotes et immobilisent moins les instructeurs qu’un Paris-San Francisco. C’est pourquoi le réseau 787 de 2017 n’est pas définitif et, à terme, l’appareil desservira donc Sao Paulo en 2018, l’Inde (Bangalore ?) ou l’Asie (Japon ?). Rien n’est figé car la géopolitique et ses conséquences économiques guident souvent la stratégie des compagnies aériennes et l’utilisation des avions.

Autre spécificité : le fuselage de l'appareil a été conçu en composite. Ainsi, la cabine est mieux pressurisée à une altitude correspondant à 1 800 mètres (comme une station de sports d’hiver) contre 2 400 mètres pour les précédentes générations d’avions. La technologie des composites a permis aussi de concevoir des hublots plus grands, ce qui est un peu anecdotique car vraiment appréciable seulement en début et en fin de vol.

Air France a aussi choisi de configurer la cabine tri-classe pour 276 passagers dont 30 en affaires (1-2-1), 21 en Premium Économie (2-4-2) et 225 en Économie (3-3-3). Gros progrès, les blocs toilettes ne sont plus associés aux galleys où sont préparés les repas, évitant un mélange des genres peu favorable à l’hygiène.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Comptez-vous aller au salon IFTM Top Resa ?

  • Oui c’est un rendez-vous majeur
  • Oui pour quelques rendez-vous
  • Je ne sais pas encore
  • Non cela ne m’est pas utile

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour