webleads-tracker

  • Distribution
  • 18/04/2017
  • 15:00

Grève surprise chez Carlson Wagonlit Travel

Un appel à la grève générale a été lancé aujourd’hui par l’intersyndicale CGT-FO-CFTC pour dénoncer les conditions de travail au sein du groupe et l’indemnisation des salariés...
Tour Hebdo :
                Grève surprise chez Carlson Wagonlit Travel
L’intersyndicale CGT-FO-CFTC a demandé à l’ensemble des salariés de faire grève aujourd’hui, à compter de 12 heures et jusqu’à la fermeture de leur site ce soir.©Adobe Stock

Le ton monte chez Carlson Wagonlit Travel France. L’intersyndicale CGT-FO-CFTC a demandé à l’ensemble des salariés de faire grève aujourd’hui, à compter de 12 heures et jusqu’à la fermeture de leur site, pour dénoncer les conditions du PSE présenté par la direction de Carlson Wagonlit Travel en février dernier et qui prévoit, dans le cadre de sa "digitalisation", la suppression de 132 postes.

Plusieurs motifs sont évoqués dans un tract que nous avons pu consulter. "La direction CWT sacrifie 132 salariés sur l’autel de la stratégie 3.0 mais ne veut pas indemniser dignement les salariés alors que CWT dispose de moyens conséquents mais préfère les investir dans les nouvelles technologies, ces mêmes technologies annonciatrices de prochain PSE. La direction de CWT fait la sourde oreille à nos revendications", détaille le tract, ajoutant que "l’intersyndicale exige une réévaluation des indemnités de "départ volontaire" liées à l’ancienneté et basées sur le PSE 2013".

Faute de trouver un terrain d'entente avec la direction, l’intersyndicale a rompu les négociations le 4 avril dernier.

Des délocalisations vers des pays à bas coûts

Aujourd’hui, avec cette action coup de poing, "très suivie" selon Zilda Coutau, déléguée CGT, elle espère faire entendre sa voix. "Les conditions de travail sont insupportables, il y a de nombreuses dépressions et aucune revalorisation de salaire", explique-t-elle. "Les gens n’en peuvent plus" et se sont donc mobilisés.

"Il s’agit d’une grève nationale qui concerne les 16 sites de Carlson Wagonlit Travel en France. 100% des salariés sont en grève à Nantes, 60% à Nanterre comme à Saint-Etienne", indique-t-elle.

L’intersyndicale dénonce également la remise en cause des accords sociaux (35 heures, RTT, 6ème semaine de congés) et le projet de fermeture des sites de Nantes et de Toulon "vers la Pologne et la Roumanie où le coût du travail est beaucoup moins cher", affirme Zilda Couteau. La grève ne devrait pas être reconduite demain.

Pour mémoire, Carlson Wagonlit Travel a annoncé la suppression de 2 000 postes au niveau mondial en justifiant ces départs par la montée en puissance de la numérisation des outils de réservation de voyages et l'intégration des solutions numériques touchless.

Céline Perronnet

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Comment se présentent les ventes pour cet été ?

  • Mieux que l’an dernier
  • Sur le même rythme qu’en 2016
  • Il est encore trop tôt pour se prononcer

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour