webleads-tracker

  • Production
  • 07/04/2017
  • 16:05

Michel Quenot : "Fram ne sera pas un clone de Look Voyages"

Le nouveau directeur général de Fram a pris ses fonctions à Toulouse le 3 avril. Impressions, motivations, préconisations, il fait pour Tour Hebdo un premier tour d’horizon.
Tour Hebdo :
                Michel Quenot : "Fram ne sera pas un clone de Look Voyages"
Michel Quenot, directeur général de Fram, depuis le 3 avril 2017 @D.R.

Tour Hebdo : "Après 25 ans passés chez Vacances Transat et Look Voyages, vous rejoignez Fram dans quel état d’esprit ?"

Michel Quenot : "Evidemment avec enthousiasme, et la niaque comme on dit ! Au moment de faire un choix de poursuite de carrière, j’ai eu plusieurs propositions. Si j’ai choisi celle du groupe Karavel/Promovacances (propriétaire de Fram, ndlr), c’est que Fram est une marque mythique, toujours franco-française, porteuse d’une émotion réelle. Moi-même, j’ai grandi avec elle. Professionnellement, nous étions en concurrence mais elle porte  des valeurs que je partage et  que je défendais déjà chez Transat : le respect du produit, de la qualité, du service, l’écoute du client. L’entreprise a souffert, elle a eu la chance d’être reprise. Le projet de participer à son redressement et repositionnement est extrêmement motivant d’autant que j’ai trouvé en arrivant des équipes qui y croient. On a tout entendu et écrit sur les personnels de Fram. Je peux vous dire qu’ils ont une folle envie d’y arriver. Et que la première force de Fram, ce sont ses salariés."

THO : "Allez-vous appliquer à Fram les bonnes recettes de Look Voyages, voire faire venir dans l’entreprise d’autres anciens de Transat ?"

M.Q. : "Jene vais pas cloner Look Voyages, qui n’existera d’ailleurs bientôt plus en tant que tel. Pas plus qu’il n’y aura de mercato  sauvage. Je n’ai pas l’esprit revanchard ! J’ai passé des années formidables chez Transat. Je m’inspirerai évidemment des bonnes recettes et de mon savoir- faire mais Fram a largement de quoi imprimer sa propre marque, et déjà une équipe bien en place. Frédéric Granel reste à mes côtés comme directeur général  adjoint, Franceline Michon conserve la direction des ventes. Georges Esteves, que je connais bien, reprend la direction des opérations. Nous sommes une belle «team » que je ne m’interdis pas de compléter ou de faire grandir avec des gens du sérail."

THO : "Vous êtes parti pour être en poste plus longtemps qu’Isabelle Cordier, à laquelle vous succédez et qui est restée en poste seulement un an ?"

M.Q. : "Isabelle Cordier a fait un travail énorme au cours de cette année de redémarrage, j’ai pu le constater et je tiens à la saluer. Nous passons aujourd’hui à une autre étape. Il faut arrêter de penser que les changements de management sont forcément perturbants. Chez Look  Voyages aussi à une époque, on a beaucoup changé de président et les choses ont fini par se mettre en place. Je suis convaincu qu’à chaque étape correspond un manager, et que chacun a ses vertus à un moment donné."

THO : "Et vous êtes donc la bonne personne pour l’acte II du redressement ?"

M.Q. : "J’ai une expertise de professionnel du tour-operating, je porte cela viscéralement en moi et c’est le cœur de métier de Fram. Je vais donc m’employer à  conforter ce « core business » avec une feuille de route à la fois précise et évidente : travailler le produit, le développer, le faire évoluer et innover tout en soignant la qualité de service et l’écoute client. C’est le triangle vertueux."

THO : "Les Framissima sont-ils votre priorité ?"

M.Q. : "Ce qui est intéressant chez Fram par rapport à Look Voyages, dont l’offre est quasi circonscrite aux Lookéa,  c’est que justement il n’y a pas que le produit Framissima. La segmentation existe déjà. Les clubs Olé sont bien installés et il y a un beau travail à poursuivre sur les circuits en moyen-courrier, avec par exemple des combinés séjours-circuits, tout comme en long-courrier. Fram est une marque de tour-operating au sens large, avec une profondeur d’offre vraiment très intéressante. Et elle a la chance de pouvoir bénéficier du support de sa maison mère Karavel/Promovacances chaque fois que nécessaire. Par exemple, la mutualisation des achats est un atout. La nouvelle appartenance a permis également de bénéficier d’outils technologiques innovants, tel Flexifram. C’est un facilitateur de vente, très évolutif,  dont je peux déjà annoncer qu’il disposera dans les prochaines semaines de fonctionnalités enrichies. Soit une brique de plus pour notre offre de service."

THO : "Quelles sont les tendances de vente à date ?"

M.Q. : "Elles sont bonnes. Sans donner de chiffres, nous constatons une vraie croissance et nous sommes en ligne avec le business plan. Tous les indicateurs sont aujourd’hui globalement au vert même si certains canaux sont plus performants que d’autres. Ainsi, il y a encore de la croissance à aller chercher avec les groupes moins dynamiques que l’individuel. Je dois dire aussi qu’il y a de belles synergies avec Plein Vent et que cette complémentarité intelligente - Fram sur le juste rapport qualité/prix et Plein Vent sur l’entrée de gamme qualitative  - est porteuse."

THO : "Dans la reconfiguration actuelle du marché, Vous croyez donc que Fram a toute sa place?"

M.Q. : "Les réseaux et agences ont soutenu la marque, souvent avec beaucoup d’affection. Aujourd’hui, face à la consolidation de nos concurrents, Fram a une carte à jouer, en traçant sa route et en se différentiant. C’est un beau challenge à relever !"

Propos recueillis par Pascale Filliâtre 

 

 

 

 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Comptez-vous aller au salon IFTM Top Resa ?

  • Oui c’est un rendez-vous majeur
  • Oui pour quelques rendez-vous
  • Je ne sais pas encore
  • Non cela ne m’est pas utile

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour