webleads-tracker

  • Destination
  • 06/04/2017
  • 16:00

Vendre la Réunion : les meilleurs conseils de 6 agents de voyage

Soléa a invité 20 agents de voyage à un éductour sur " l’île intense " du 26 au 31 mars. Sur place, Tour Hebdo a recueilli les témoignages de 6 d’entre eux.
Tour Hebdo :
                Vendre la Réunion : les meilleurs conseils de 6 agents de voyage
Eductour Soléa à la Réunion avec 20 agents de voyage ©Béatrice Derceville

Pour la quasi totalité d’entre eux, ce voyage était une première à la Réunion. Ils en ont rapporté de belles émotions et une foule d’idées pour surprendre et séduire leurs clients.

" Proposer la destination comme un endroit magique qui fait vibrer " :

"La Réunion propose une leçon de vie. A chaque virage de la route, on découvre un nouveau paysage, dont le caractère grandiose nous rappelle que l’homme ne peut pas contrôler la nature. On s’immisce dans les entrailles de la terre, les mystères de la lave qui peut dévaler les pentes à plus de 70km heure et se solidifie en plis épais ou en grattons, voisinant avec des forêts dans tous les camaieux de vert et des lagons turquoise. Il faut vendre cette destination comme un endroit magique, qui fait vibrer. L’hébergement correspond bien à cette nature brute : même dans les 5*, on reste dans l’authenticité, pas le m’as-tu-vu guindé."

Maud Mougnier, Carrefour Voyages à Saint-André-les-Vergers (Aube)

"Le survol en hélicoptère est un must absolu" :

"L’immensité du cirque de Mafate m’a stupéfait. C’est un endroit grandiose, habité par de minuscules villages accrochés aux parois. Nous l’avons découvert depuis les airs. Ce tour en hélicoptère est un must absolu. Je pense le proposer systématiquement, plutôt en fin de séjour pour apercevoir d’en haut les lieux qu’on a sillonnés au cours du voyage, découvrir les coulées de lave dégorgées par le Piton de la Fournaise. Le survol de 15mn peut suffire pour les petits budgets mais l’idéal serait de faire le grand tour de 55mn, certes plus onéreux mais plus spectaculaire…"

Eric Naud, Prêt à Partir à Bordeaux (Gironde).

"Un voyage qui n’est pas réservé uniquement aux sportifs » :

"J’ai découvert que la Réunion n’était pas réservée aux sportifs. Pas besoin de sac à dos et de chaussures de randonnée, l’île regorge de paysages époustouflants, d’une histoire, d’une gastronomie qu’on peut découvrir en autotour à son rythme. Un voyage adapté aux couples comme aux familles. J’avais l’habitude de proposer des circuits en combinés avec Maurice pour le côté balnéaire. Mais on trouve aussi de belles plages ici. La Réunion est une destination à part entière, qui mérite 8 à 10 nuits au minimum." Isabelle Eymeric, Auchan Voyages à Aubagne (Bouches-du-Rhône)

 

" Des chambres d’hôtes d’un charme absolu " :

"Comprendre la géographie de l’île et la longueur des étapes va m’aider à mieux traiter les demandes des clients, notamment en choisissant les hôtels en fonction de ce qu'ils souhaitent faire : un circuit itinérant, des visites en étoile à partir d’une base en bord de mer… La bonne surprise a été de découvrir des chambres d’hôte d’un charme absolu. Il semble y en avoir beaucoup, j’aurais aimé en visiter davantage. Ce type d’hébergement n’est pas facile à proposer, il est rarement affiché dans les brochures et les clients ont souvent des préventions à leur égard."

Cathia Moutoir, Havas Voyages à Strasbourg (Bas-Rhin)

 " Inclure une visite guidée sur le volcan "

"J’ai été emballée par la qualité des guides qui nous ont accompagnés sur le Piton de la fournaise et dans le sud de l’île. Ce sont de vrais puits de science, des spécialistes passionnés de vulcanologie, de faune et de flore, de l’herboristerie médicinale ou du mode de vie des habitants. Cela vaut le coup d’inclure une journée de visite guidée avec eux lors d’un autotour. A cet effet, on pourrait organiser de temps en temps des réunions avec les clients à l’agence en présence d’une personne de l’Office du tourisme."

Véronique de la Baudière Le Meur, E.Leclerc Voyages à Trie-Château (Oise)

 "Une zénitude de bout du monde"

"Au-delà de la beauté des paysages, j’ai été marquée par la sérénité qui émane de la Réunion. C’est sans doute dû au brassage culturel de la population, mais aussi à la sorte de philosophie que les gens éprouvent à l’idée de vivre au pied d’un volcan, confrontés à un danger imminent. Les Réunionnais vivent en bonne entente, ils sont souriants et aimables. On ressent ici une zénitude de bout du monde très dépaysante qui fait penser à l’Asie."

Aude Guyot, Autre Ciel Voyages (réseau Tourcom), à Auray (Morbihan).

Propos recueillis par Béatrice Derceville

 

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Confirmez-vous une reprise des ventes sur la Tunisie ?

  • Oui c'est flagrant
  • Oui ça repart doucement
  • Non pas vraiment

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour