webleads-tracker

  • Croisière
  • 30/03/2017
  • 15:30

CroisiEurope lance un cinquième bateau sur le Douro

La compagnie de croisières fluviales a d’autres projets dans ses cartons avec l’inauguration en 2017 de deux autres bateaux, l’un en Afrique australe, l’autre sur le Mékong.
Tour Hebdo :
                CroisiEurope lance un cinquième bateau sur le Douro
Isabel Ferreira de Castro, directrice générale de l’Office de tourisme de Porto et Nord Portugal et marraine du bateau, Anne-Marie Schmitter et Christian Schmitter, de CroisiEurope. ©ACD

Après les grands navigateurs, les écrivains ! Baptisé ce matin à Porto avec pour marraine Isabel Ferreira de Castro, directrice générale de l’Association de tourisme de Porto et Nord Portugal, le MS Miguel Torga porte le nom d’un célèbre poète portugais du XXe siècle. 

Cet élégant bateau de style contemporain à 3 ponts, long de 80 mètres et classé 5 ancres, est le 5e de la compagnie à naviguer sur le Douro, pour des croisières de 6 à 8 jours. A compter du 4 avril, ses 132 passagers (66 cabines) pourront notamment découvrir cette fameuse vallée classée au Patrimoine Mondial par l’Unesco, où l’on produit du vin de Porto depuis le XVIIIe siècle.

Cette mise en service vise à mieux répondre à la demande sur un axe important (16 629 passagers en 2016 dont 40% de Français), le 5e après le Rhin, le Danube, la Seine et le Rhône/Saone. "Sur le marché français, nous manquons clairement de places", souligne Eric Collange, directeur commercial de Croisieurope. "C’est pourquoi nous construisons un 6e bateau", ajoute-t-il.

D’une capacité identique, il sera mis en service en 2019. "Notre force, ce sont les bateaux à taille humaine", note Eric Collange, d'une capacité limitée à 200 passagers maximum. "C’est ce que nos clients apprécient, en particulier nos clients français".

Ceux-ci représentent 55% de la clientèle globale, soit environ 120 000 passagers (+ 10% en 2016) sur un total de 202 000 passagers en 2016, en croissance de 6%.

Cap sur l'Afrique australe

A cet égard, le leader européen de la croisière fluviale, qui totalise aujourd’hui 52 bateaux, prépare une grande nouveauté pour décembre 2017. La compagnie lancera le RV African Dream, un bateau exclusif de 8 cabines qui sera commercialisé pour des croisières de 11 jours/9 nuits entre Namibie, Botswana et Zambie couplées avec un séjour dans un lodge dont elle finalise la rénovation (un 2e bateau est prévu en 2018).

A la clef est prévu un important programme de sensibilisation du réseau de distribution qui, en constante progression, représente 35% de ses ventes individuelles.  "A compter du 12 avril, nous allons visiter un millier d’agences en France pour mettre en avant cette grande nouveauté sur le thème "CroisiEurope vous emmène en Afrique australe"".

Autre nouveauté attendue, l’inauguration d’un cinquième bateau sur le Mékong, le RV Indochine II en août. "Le Mékong est un vrai succès", commente Eric Collange, "avec ce 2e bateau, nous pensons totaliser 4 500 passagers français en 2018, ce qui nous positionne comme l'un des leaders sur le marché du sud-est asiatique".

CroisiEurope, qui rénove deux bateaux en 2017 (les MS Symphonie II sur le Danube et MS Douce France sur le Rhin) et deux autres en 2018 (MS Renoir et MS Van Gogh sur la Seine, le Rhône et la Saône), lancera également un nouveau bateau à roues à aubes le MS Elbe Princesse en 2018.

Des projets sur le Saint-Laurent

Pour satisfaire la demande de ses clients fidèles (plus de 50%), la compagnie, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 160 millions d’euros en 2016 (+4% à périmètre égal) compte également défricher de nouveaux horizons.  "Nous avons deux activités : l’exploitation et la consolidation", indique Christian Schmitter, le PDG du groupe, précisant que la compagnie a investi 100 millions d’euros depuis cinq ans pour la construction et la rénovation des bateaux.

"Pour nos clients repeaters nous devons créer et ouvrir de nouvelles destinations. On va parler de l’Afrique. On va peut-être parler du Saint-Laurent un jour". La décision finale devrait être prise en juin pour un début des opérations en 2019 .

Anne-Claire Delorme

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Comment se présentent les ventes pour cet été ?

  • Mieux que l’an dernier
  • Sur le même rythme qu’en 2016
  • Il est encore trop tôt pour se prononcer

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour