webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 22/03/2017
  • 16:00

Air Corsica : moteur de l’île de Beauté

La compagnie régionale multiplie ses offres de transport aérien mais aussi de valorisation du patrimoine touristique, culturel et humain corse.
Tour Hebdo :
                Air Corsica : moteur de l’île de Beauté
Bordeaux est une nouvelle destination d'Air Corsica cet été qui rejoint celles de Nantes, Toulouse, Clermont-Ferrand, Lyon, Toulon et Dole. ©DR

Bruxelles (Charleroi) est la nouveauté majeure des dessertes de l’été 2017 d’Air Corsica au départ d’Ajaccio et de Bastia. La liaison va démarrer le 26 mars en Airbus A320 les jeudis et dimanches ; un troisième vol interviendra le mercredi du 3 mai au 26 juillet puis un quatrième le samedi du 1er au 29 juillet.

Mais la colonne vertébrale du réseau reste l’axe Orly-Bastia et Orly-Ajaccio avec trois vols par jour en A320 qui peuvent être renforcés en haute saison par des A321 de plus grande capacité exploités par Air France, le partenaire d’Air Corsica qui partage tous ses vols hexagonaux avec la compagnie nationale.

L’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle est également relié à la Corse, depuis la fin de l’année dernière. Cette desserte se poursuivra sur tout le programme 2017 en vue d’une annualisation. Ces deux quotidiens sont essentiels pour le développement de la Corse à l’international et vers l’Europe.

L’objectif visé est de 40% de passagers en correspondance grâce à une centaine de destinations avec enregistrement de bout en bout. Bordeaux est une nouvelle destination de cet été qui rejoint celles de Nantes, Toulouse, Clermont-Ferrand, Lyon, Toulon et Dole, outre Marseille et Nice reliées à Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari en vols en ATR "bord à bord" de service public.

Plus de 1,7 million de passagers en 2016

Assurant 51% du trafic annuel (Source CCI régionale), Air Corsica est aujourd’hui le premier transporteur aérien de Corse avec 1 734 912 passagers transportés l’année passée. On sait qu’Air France s’est désengagée de Calvi et de Figari, restant en code share sur les vols Air Corsica, même si des avions de 100 places d’HOP! Air France continuent à desservir ces deux aéroports en basse saison.

Air Corsica va recevoir l’an prochain un sixième A320 de 180 sièges mais la compagnie réfléchit à un module plus gros permettant à la fois de mieux répondre aux pointes de trafic d’été ou de week-end et de proposer des tarifs promotionnels hors saison. La variabilité de la production sur la ligne de Paris va de 1 en hiver à 6 en plein été (1 à 17 pour le maritime). Air Corsica réalise 80% de son chiffre d’affaires de 183 millions d’euros pendant 25% de l’année.

Air Corsica développe aussi une offre "après avion". Grâce à des accords avec son partenaire Hertz, Air Corsica Voyages propose à ses passagers un forfait "avion + voiture" le plus compétitif du marché, pour les billets achetés sur l’ensemble du réseau Air Corsica (comptoir, téléphone ou site). À partir de 29 € TTC par jour pour un véhicule de catégorie A et 7 jours minimum de location.

L’UMIH, partenaire d’Air Corsica, propose un tarif préférentiel sur une large gamme d’hôtels de toutes catégories. Tout comme Les Gîtes de France – Corse sur un choix de 1 000 hébergements. Air Corsica laisse le choix parmi les 19 hôtels du Cercle des Grandes Maisons Corses. Ajaccio, Bonifacio, Brando, Calvi, Ile Rousse… Hôtels luxueux, localisations d’exception, le plus souvent les pieds dans l’eau.

Ces adresses 3, 4 et 5 étoiles sont proposées aux meilleurs tarifs par le biais de coffrets sur le site aircorsica.com et en GDS. Philippe Dandrieux, patron de la compagnie, indique qu’il veut "mutualiser les partenariats avec une distribution multicanal". En clair, les offres complémentaires sont commissionnées.

La compagnie participe à de nombreux salons du tourisme et workshops en France, en Belgique et au Luxembourg pour mettre en avant ses atouts pour de futures ouvertures de lignes : Connect, IFTM Top Resa, Salon Nautique de Paris... Elle s’impose avec des campagnes de communication offensives comme celle menée sur le marché Wallon avec des tramways aux couleurs de la compagnie. Après la Wallonie, la Flandre est la prochaine région à conquérir… en Flamand.

T.V.

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Pensez-vous assister cette année aux congrès des réseaux volontaires ?

  • Oui, c'est un rendez-vous important.
  • Non, c'est une perte de temps.
  • Je ne sais pas encore.

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour