webleads-tracker

  • Destination
  • 15/03/2017
  • 15:30

En attendant son Louvre, Abu Dhabi poursuit son envolée

Alors que les ouvertures de projets touristiques se multiplient à travers l'émirat, Abu Dhabi continue d'enregistrer une croissance régulière de sa fréquentation.
Tour Hebdo :
                En attendant son Louvre, Abu Dhabi poursuit son envolée
La canopée du Louvre Abu Dhabi, ouverture la plus attendue de l’année dans l'émirat. © TDIC, Design: Ateliers Jean Nouvel

L’office de Tourisme d’Abu Dhabi organisait ce mardi à Paris un workshop rassemblant plus d’une centaine de tour-opérateurs et d’agents de voyages afin de présenter les nouveautés de la destination. Le plus étendu des émirats bénéficiera cette année encore d’un calendrier culturel et événementiel particulièrement dense.

Abu Dhabi a accueilli près de 4,4 millions de visiteurs internationaux en 2016, en croissance de +8% par rapport au précédent exercice. Près de 65 000 de ces arrivées étaient imputables aux voyageurs français, soit une hausse de la fréquentation de la clientèle hexagonale de +9%, supérieure à la moyenne. Avec des familles et voyageurs d’affaires bien représentés, les Français ont par ailleurs signé la meilleure progression européenne en 2016.

Ce n’est donc pas un hasard si les tour-opérateurs sont de plus en plus nombreux à proposer la destination. Parmi les principaux voyagistes actifs sur le marché français figurent aujourd’hui Asia, Beachcomber, Directours, FTI Voyages, Kuoni, ou encore Solea.

En termes d’accessibilité, l’émirat bénéficie d’atouts évidents : les ressortissants européens n’ont pas besoin de visa pour une visite à but touristique, tandis que la compagnie nationale Etihad Airways assure désormais chaque jour deux vols directs en direction de l’aéroport international d’Abu Dhabi.

À travers un accord de partenariat rassemblant 65 hôtels, Etihad développe par ailleurs ses offres de stop-over, avec aujourd'hui une nuit achetée/une nuit offerte en classe économique, une nuit offerte en classe affaires, et deux nuits offertes en première classe.

Patrimoine et culture au cœur de la stratégie touristique

Premier site des Emirats classé au patrimoine de l'Unesco, l’oasis d’Al Aïn a été entièrement rénové avant de rouvrir ses portes en novembre dernier. Le site de 1 200 hectares, dont les palmeraies sont toujours en activité, compte désormais de nouvelles infrastructures pour recevoir au mieux la clientèle touristique au cœur du désert : Eco-centre, jardins, etc.

L’ouverture la plus attendue de l’année – bien au-delà des frontières de l’émirat – reste cependant le Louvre Abu Dhabi, dont l’élégante canopée circulaire imaginée par Jean Nouvel semble émerger des eaux du Golfe persique.

Signe du volontarisme des autorités d’Abu Dhabi en vue de développer l’une des offres culturelles les plus denses du Moyen-Orient, l’ouverture de l’institution sera bientôt accompagnée par le lancement de deux autres musées phares : le musée national Zayed, conçu par le bureau d’architecture Foster + Partners, et le futur Guggenheim Abu Dhabi, œuvre de l’incontournable Frank Gehry.

Les infrastructures dédiées aux loisirs ne sont pas en reste : au côté de la nouvelle attraction Turbo Track au sein de Ferrari World (ouverture en mars 2017), le CLYMB ouvrira au cœur du Yas Mall en 2018 : il s’agira du plus haut mur intérieur d’escalade au monde. La même année, l’émirat fêtera le lancement du parc de loisirs Warner Bros, World Abu Dhabi.

Hôteliers et croisiéristes toujours au rendez-vous

Abu Dhabi compte aujourd’hui 169 hôtels, pour une capacité totale de plus de 30 000 chambres. Le segment du luxe a bénéficié d’un essor particulièrement significatif en 2016, avec des ouvertures pour les groupes Four Seasons, Marriott, Jannah Hotels & Resorts, ou la récente extension du Telal Resort à proximité de l’oasis d’Al Aïn.

Le développement du parc hôtelier sera tout aussi sensible en 2017, avec des ouvertures sous les enseignes Grand Hyatt, Shangri-La, Jumeirah et Rotana. Si aucune date n’est pour le moment confirmée, ces opérateurs seront bientôt rejoints sur ce marché décidemment porteur par de nouvelles adresses Fairmont, Hilton, et Mandarin Oriental.

Les croisiéristes s’intéressent également de près à la destination, avec une croissance annuelle du nombre de passagers de plus de 10% ces cinq dernières années. Sur un marché où MSC Croisières et Costa Croisières restent les principaux opérateurs, les Français représentent aujourd’hui la septième source de clientèle du secteur – loin derrière les Allemands, qui constituent près de la moitié du volume actuel des passagers.

Abu Dhabi veut désormais pérenniser ses multiples axes de développement touristique tout en accompagnant la hausse de sa fréquentation, en témoigne les projets d’extension prévus pour son aéroport international. Avec l’ouverture d’un nouveau Midfield terminal, prévu pour 2019, l’émirat pourrait recevoir jusqu’à 30 millions de passagers par an dans les années à venir.

Simon Thollot

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

DONNEZ VOTRE AVIS

Voyez-vous d’un bon œil l’arrivée des apporteurs d’affaires dans la distribution de voyages ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas encore

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour