webleads-tracker

  • Transport aérien
  • 10/03/2017
  • 14:13

Qatar Airways snobe la première avec une classe affaires haut de gamme

La QSuite présentée à l’ITB remet en cause l’échelle des valeurs des classes à l'avant des appareils.
Tour Hebdo :
                Qatar Airways snobe la première avec une classe affaires haut de gamme
La nouvelle QSuite, résolument innovante en classe affaires. ©Qatar Airways/Flickr

Qatar Airways tient ses promesses. En 2014, face à une surenchère des premières classes des compagnies du Golfe, Akbar Al Baker, le directeur général de la compagnie de Doha avait promis de proposer une classe affaires du standing de la première. Celle-ci disparaissait donc de sa flotte (à l’exception des dix A380).

A l’ITB de Berlin, Qatar Airways a changé les codes. Elle a présenté un produit vraiment innovant avec la QSuite conçue par le cabinet britannique Priestman Goode. C’est la première suite de classe affaires à se déployer en un lit double, que l’on trouvait certes déjà chez Singapore Airlines, mais en première classe. De plus, les modules centraux de QSuite permettent à des groupes de quatre personnes d’être assis ensemble en vis-à-vis, grâce à des panneaux coulissants transformant l’espace en une suite privée.

La QSuite prévue sur le Doha-Paris dès août

Qatar a trouvé ici une solution pour les passagers qui aiment à la fois bénéficier de l’intimité mais demandent aussi des espaces conviviaux. En plus du service de restauration à la demande, le nouveau menu de la classe affaires offre une sélection de plats à partager tout au long du vol. Les passagers qui souhaitent dormir plus longtemps pourront l’indiquer sur la porte de leur QSuite et se faire servir à leur convenance un petit-déjeuner express. Les QSuites devraient apparaître sur un B777 en juin prochain sur Doha-Londres, la route la plus fréquentée de Qatar Airways.

La ligne de Paris est prévue en août. Puis, d’ici à mi-2018, tous les avions seront équipés de ces sièges B/E Aerospace au rythme d’un appareil par mois. La barre est donc désormais très haute dans la course au confort. Qatar Airways n’a pas renoncé à la Première faute de client, comme c’est le cas de la plupart des compagnies américaines. Les compagnies européennes très présentes en Asie ont gardé cette classe mais souvent en portion congrue (quatre sièges sur les B777 d’Air France) et seulement sur certaines destinations.

Thierry Vigoureux

Cette page est réservée aux abonnés

Pas encore abonné ?

Ou testez gratuitement l’offre abonné pendant 15 jours

Offre d'assai gratuite

Vous êtes déjà abonné ? Identifiez-vous :

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter à l'adresse suivante : contact@tourhebdo.com. »

Vos Réactions

Pas de réaction pour le moment, soyez le premier.

© Tous droits réservés

ABONNES PREMIUM

Recevez la newsletter quotidienne

Cliquez ici pour vous inscrire

RECHERCHER

le magazine

DONNEZ VOTRE AVIS

Comment se présentent les ventes pour cet été ?

  • Mieux que l’an dernier
  • Sur le même rythme qu’en 2016
  • Il est encore trop tôt pour se prononcer

Tour Hebdo

Couverture Tour Hebdo

Lire Tour hebdo sur web, mobile, tablette

J'achète un numéro

Je m'abonne

RESTEZ CONNECTÉ

  • Retrouvez-nous sur Facebook
  • Retrouvez-nous sur Twitter
  • Flux RSS
Le Blog de Tourhebdo
#

Icotour - Le partenaire des professionnels du voyage depuis 1974

couverture Icotour